Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Pie d'Amérique, Laure Wilson Neish
Photo © Laure Wilson Neish

Photo: Laure Wilson Neish
Indices de nidification - Pie d'Amérique
Indices de nidification
Probability of observation - Pie d'Amérique
Probabilité d'observation
Élévation - Pie d'Amérique
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Pie d'Amérique
Pica hudsonia

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
221 - 1286 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
164 71 252 202
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 1.02 (-0.413 - 2.72)Medium
Canada1970 - 2012 -0.152 (-0.621 - 0.306)High

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.120.1 0.210.15  
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.12  0.1  0.13
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.190.15 0.21   

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
 0.10.2 
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
   0.14
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.21 0.75 
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.20.12 0.13

Caractéristiques et aire de répartition Espèce charmante et charismatique, la Pie d'Amérique se distingue par son plumage saisissant et son caractère bavard. Sa longue queue en éventail, ses contrastes de noir, de blanc et de bleu foncé et sa grande visibilité font d'elle l'un des oiseaux les plus impressionnants du Canada. Les pies appartiennent à la famille des corvidés, qui comprend également les corneilles, les corbeaux et les geais, tous des oiseaux très intelligents, curieux, et capables de s'adapter aux milieux modifiés par l'être humain. La Pie d'Amérique est non migratrice et entretient un lien étroit avec l'être humain depuis longtemps. Autrefois, les pies suivaient couramment les tribus autochtones chassant les troupeaux de bisons et se nourrissaient des restes (Trost 1999). L'aire de répartition actuelle de la Pie d'Amérique couvre les Prairies et les bassins occidentaux de l'Amérique du Nord; on trouve aussi une population apparemment isolée dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique, le sud de l'Alaska et le Yukon (Trost 1999). Bien que certains auteurs groupent cette espèce avec la Pie bavarde (Pica pica) d'Eurasie, l'espèce nord-américaine n'a pas l'habitude de collectionner des objets comme le fait son homologue eurasien, et est généralement considérée comme une espèce distincte en vertu de son comportement, de ses vocalisations et de sa génétique (Trost 1999).

Répartition, abondance et habitat En Colombie-Britannique, la Pie d'Amérique se concentre dans les principales vallées de l'intérieur sud et de l'intérieur central, le sud du sillon des Rocheuses, le plateau intérieur, et les basses-terres de la rivière de la Paix. Une petite population dans l'extrême nord-ouest constitue la limite orientale de la population de l'Alaska. Quelques observations occasionnelles dans les Montagnes boréales du Nord suggèrent que les deux populations nord-américaines pourraient ne pas être aussi isolées l'une de l'autre qu'on le croyait. L'aire de répartition de la Pie d'Amérique s'est agrandie vers le nord, dans l'intérieur central, depuis la publication de The Birds of British Columbia en 1997. L'Atlas révèle également la perte de la petite population qui se trouvait dans la dépression de Géorgie.

La Pie d'Amérique est particulièrement présente dans les vallées de l'intérieur sud et dans les basses-terres de l'écoprovince des plaines boréales. Cela est corroboré par les dénombrements ponctuels de l'Atlas qui relèvent une abondance particulière dans l'intérieur sud, tel que constaté par Campbell et coll. (1997), et aux altitudes inférieures à 750 m.

La Pie d'Amérique favorise les aires semi-dégagées et parsemées d'arbres, naturelles comme anthropogènes. Les zones biogéoclimatiques où l'on trouve le plus de Pies d'Amérique sont celles dominées par les graminées cespiteuses, les pins ponderosa et les douglas bleus. La Pie d'Amérique est une omnivore opportuniste. Une résidente à longueur d'année, sa distribution est surtout limitée par la présence de sources d'alimentation en hiver. Elle dépend souvent des agglomérations humaines, surtout dans la région nord de son aire de répartition (Trost 1999).

Conservation et recommandations La conservation de l'espèce ne suscite aucune préoccupation. Selon le Relevé des oiseaux nicheurs, la population de la Pie d'Amérique a peu changé depuis les années 1970. La capacité d'adaptation de l'espèce aux milieux transformés par l'être humain indique qu'elle continuera à prospérer.

Catherine Jardine and Ian Thomas

Citation recommandée: Jardine, C. and Thomas, I. 2015. Pie d'Amérique dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=BBMA&lang=fr [03 juin 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley