Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Nyctale de Tengmalm, Christian Artuso
Photo © Christian Artuso

Photo: Christian Artuso
Indices de nidification - Nyctale de Tengmalm
Indices de nidification
Probability of observation - Nyctale de Tengmalm
Probabilité d'observation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Nyctale de Tengmalm
Aegolius funereus

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
13 - 1198 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
2 14 56 0
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Les tendances BBS ne sont pas disponibles pour cette espèce

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
       
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
       
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
       

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
    
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
    
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
    

Caractéristiques et aire de répartition La nyctale de Tengmalm est une espèce assez mystérieuse en Amérique du Nord et, jusqu'aux années 1980, était considérée comme un oiseau rare dans les forêts boréales nordiques à travers le continent, avec des populations isolées dans les montagnes Rocheuses. Grâce à l'accès plus facile à de hautes altitudes et l'augmentation de l'intérêt en observation nocturne d'oiseaux, on la connaît désormais comme une résidente bien répandue des forêts subalpines allant jusqu'au Nouveau-Mexique. Aux altitudes et latitudes plus élevées, elle remplace plus ou moins sa congénère plus petite, la petite nyctale. Les deux espèces peuvent être distinguées par la couronne tachetée et les joues couleur charbon de la nyctale de Tengmalm comparée à la couronne striée et les joues brunâtres de la petite nyctale. Le cri staccato sifflant de la nyctale de Tengmalm ressemble plus à celui de la bécassine de Wilson qu'au cri à klaxons monotones de la petite nyctale.

Répartition, abondance et habitat La Nyctale de Tengmalm réside dans des habitats convenables dans tout l'intérieur ouest de la Colombie-Britannique jusqu'à la limite orientale de la chaîne Côtière, mais elle est absente en tant qu'oiseau nicheur dans les écoprovinces Dépression de Georgia et Côtes et montagnes. Les schémas de distribution généraux sont similaires à ceux connus lorsque The Birds of British Columbia a été publié en 1990. Le modèle des probabilités d'observation indique qu'il est plus facile de la trouver dans l'écoprovince Montagnes boréales du nord.

En Colombie-Britannique, la Nyctale de Tengmalm se reproduit généralement dans des peuplements âgés d'épicéas (Picea ) et de sapins subalpins (Abies lasiocarpa), souvent mélangés à des peupliers faux-trembles (Populus tremuloides) ou à des pins tordus latifoliés (Pinus contorta) (Campbell et coll. 1990, Hayward et Hayward 1993). Elle niche dans des cavités d'arbres, généralement celles que crée le Grand pic ou le Pic flamboyant, mais utilisera également aisément des nichoirs (Hayward et Hayward 1993). Dans le tiers méridional de la Colombie-Britannique, les territoires de nidification se situent généralement au-delà de 1 500 m d'altitude; cette limite diminue lorsque la latitude augmente de sorte que, dans la moitié nord de la province, la Nyctale de Tengmalm peut être observé dans des fonds de vallées.

Conservation et recommandations Les populations de nyctale de Tengmalm sont considérées comme étant stables en Colombie-Britannique et au Canada, mais il n'existe pas de données acceptables afin d'évaluer à n'importe quel degré les tendances de populations (Environnement Canada 2011). La coupe à blanc réduit presque certainement les habitats disponibles, puisque ceci élimine des sites de nidification et réduit les populations de proies preférées (Hayward et Hayward 1993). Des nichoirs peuvent être utilisés afin d'améliorer des sites où des chicots ont été perdus en raison de l'exploitation forestière. Des études sur les hiboux nocturnes deviendront des sources de données importantes sur l'état de cette population puisque les ensembles de données qu'elles obtiennent atteignent une série de cas assez longue.

Richard J. Cannings

Citation recommandée: Cannings, R.J. 2015. Nyctale de Tengmalm dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=BOOW&lang=fr [22 oct. 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley