Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Colin de Californie, Chris Charlesworth
Photo © Chris Charlesworth

Photo: Chris Charlesworth
Indices de nidification - Colin de Californie
Indices de nidification
Probability of observation - Colin de Californie
Probabilité d'observation
Élévation - Colin de Californie
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Colin de Californie
Callipepla californica

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
3 - 1101 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
N/A
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
88 27 30 69
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 5.81 (2.56 - 9.79)Low
Canada1973 - 2012 5.91 (2.73 - 9.93)Low

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
   0.220.11 0.25
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
    0.25  
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.13  0.21   

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
  0.290.28
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
 0.19 0.13
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.09   
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.24   

Caractéristiques et aire de répartition Le Colin de Californie est un joli petit oiseau gibier qui se caractérise par son corps gris acier, les six plumes (chez le mâle) qui forment sa huppe ainsi que sa nuque et sa poitrine écaillées. Il a été introduit dans le littoral et la zone intérieure sud de la Colombie-Britannique entre 1860 et 1912 depuis son aire de répartition naturelle restreinte dans l'ouest de l'Amérique du Nord, qui s'étend du sud du Grand Bassin jusqu'à la Basse-Californie (Campbell et coll. 1990). Son cri caractéristique et strident produisant un « pout-oué-dou » est un son commun dans les régions abritant de petites fermes et des cours de banlieue à proximité d'un couvert boisé. Il s'agit d'un oiseau résident et il forme des volées qui atteignent parfois plus de 100 oiseaux, mais qui sont habituellement composées de moins de 30 oiseaux, qui peuvent être aperçus dans les jardins et les haies à la recherche de graines et d'insectes, qui composent la majorité de leur régime alimentaire.

Répartition, abondance et habitat En Colombie-Britannique, la présence du Colin de Californie se limite en grande partie à deux principales aires de nidification : le sud-est de l'île de Vancouver dans l'écoprovince de la dépression de Géorgie et les vallées de l'Okanagan et de Kettle dans l'écoprovince de l'Intérieur sud. L'Atlas a relevé des écarts de répartition dans ces deux régions et a également démontré une diminution de l'aire de répartition depuis la publication de The Birds of British Columbia en 1990, notamment en ce qui concerne la disparition de la population dans la vallée du Fraser. Les populations isolées d'oiseaux nicheurs présentes dans le sud du plateau Cariboo et dans le nord de l'île de Vancouver peuvent être introduites et non autosuffisantes.

L'espèce est aussi présente sur le continent que près du littoral et elle préfère de toute évidence les zones biogéoclimatiques abritant le pin ponderosa et les graminées cespiteuses sur le continent et la zone biogéoclimatique côtière abritant le douglas vert près du littoral. Les populations d'oiseaux nicheurs se retrouvent habituellement à une altitude inférieure à 750 m, et la plupart du temps entre 250 et 500 m, bien que certaines populations peuvent se nicher à une altitude aussi élevée que 1250 m.

À l'intérieur de son aire de répartition restreinte, il habite les zones mixtes agricoles et suburbaines qui offrent un couvert étendu pour la recherche de nourriture, la nidification et le repos, et où les sources d'alimentation supplémentaires sont répandues. Le Colin de Californie utilise également des habitats plus naturels, notamment les habitats riverains, les régions herbagères, les régions de feuillus de type pré ou les habitats ouverts de conifères.

Conservation et recommandations Il n'y a pas de préoccupation quant à la conservation de cette espèce qui a été introduite. Dans l'ensemble de la Colombie-Britannique, la population de Colins de Californie semble connaître une augmentation depuis les années 1970 (Environnement Canada 2014), qui repose principalement sur la population sur le continent, car la population côtière ne va pas aussi bien. Les raisons pour l'apparente augmentation de la population sur le continent et la diminution près du littoral sont inconnues.

Brian Starzomski

Citation recommandée: Starzomski, B. 2015. Colin de Californie dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=CAQU&lang=fr [03 juin 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley