Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Sterne caspienne, Peter Candido
Photo © Peter Candido

Photo: Peter Candido
Indices de nidification - Sterne caspienne
Indices de nidification

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Sterne caspienne
Hydroprogne caspia

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 1049 m
Statut de conserv.:
BCRISC: Blue
Importance globale
de la population de C.-B.:
7
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
1 2 8 16
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Canada1970 - 2012 0.502 (-7.22 - 6.91)Low

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
      0.01
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
    0.01  
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
       

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
   0.01
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
    
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
    

Caractéristiques et aire de répartition La plus grande sterne au monde, la sterne caspienne est caractérisée par sa tête blanche à capuchon noir, son bec rouge-orange vif, ses ailes grises à pointes noirâtres et son ventre et sa queue de couleur blanche. Elle possède aussi un cri rauque unique qui est fréquemment utilisé afin de l'identifier bien avant de l'apercevoir. On la retrouve dans de nombreux territoires discontinus et sur chaque continent sauf l'Antarctique (Cuthbert et Wires 1999). Les colonies de l'Amérique du Nord sont dispersées le long des côtes de l'Atlantique, du Pacifique et du Golfe du Mexique ainsi qu'autour des Grands Lacs, dans les Prairies et l'ouest intérieur des États-Unis. Des augmentations des populations et de la répartition en Amérique du Nord depuis le début des années 1900 ont été attribuées aux habitats artificiels (p. ex. : îles et plates-formes artificielles) et la protection d'oiseaux individuels et de colonies reproductives (Price et coll. 1995, Gill et Mewaldt 1983).

Répartition, abondance et habitat Avant les relevés de l'Atlas, la reproduction de la Sterne caspienne dans la province n'avait été confirmée qu'une seule fois, en 1984, lorsque l'on a observé un couple nichant sur une barre de sable au banc Roberts qui a réussi à élever au moins un jeune jusqu'à maturité (Campbell et coll. 1990). Les relevés de l'Atlas ont permis d'obtenir des preuves de sa reproduction dans 11 carrés de la rivière de la Paix jusqu'à la péninsule de Saanich. Sa reproduction a été confirmée sur un site, la première colonie nichant en Colombie-Britannique, sur la toiture métallique d'un bâtiment dans le delta du fleuve Fraser. Plusieurs centaines d'individus et jusqu'à neuf oeufs ont été observés; toutefois, la colonie n'a finalement pas réussi à survivre en raison de la prédation du Goéland à ailes grises. Une reproduction probable a été détectée sur la péninsule de Saanich et dans le delta de la rivière Squamish, et un éventuel comportement de reproduction a été observé dans huit autres carrés. En raison de la nature visible de cette espèce, le manque d'enregistrements confirmés et d'autres relevés de la reproduction reflète vraisemblablement son réel statut dans la province.

En raison de l'accroissement des populations le long de la côte du Pacifique, on observe maintenant fréquemment et en grand nombre cette espèce dans le delta du fleuve Fraser, y compris les oiseaux en période de parade nuptiale et d'accouplement. Étant donné qu'il s'agit de la seule région où la nidification a été confirmée dans la province, ce lieu de nidification devrait être surveillé à l'avenir.

L'habitat de nidification de la Sterne caspienne comprend généralement des zones ouvertes à végétation clairsemée situées à côté de plans d'eau, fréquemment dans des colonies d'autres espèces de goéland et de sternes (Cuthbert et Wires 1999). Des sites créés artificiellement là où les habitats naturels ne sont pas disponibles ou ont été perdus connaissent souvent un succès (Cuthbert et Wires 1999). Une variété de substrats peuvent être utilisés; toutefois, le sable et le gravier les plus couramment utilisés (Quinn et Sirdevan 1998).

Conservation et recommandations L'augmentation de la population nord-américaine, en combinaison aux déplacements de colonies dans les états du Washington et de l'Oregon augmentent la possibilité que l'espèce fera son nid à nouveau en Colombie-Britannique. Des plans de gestion pour la population de l'estuaire du fleuve Columbia visaient à réduire la prédation des populations de saumon menacées en dispersant les sternes caspiennes vers de plus petites colonies (Huford et Craig 2002). Les résultats de ce programme sont déjà observables puisque de nombreux oiseaux présents dans la colonie de Richmond ont été bagués dans la colonie d'East Sand Island en Oregon (Suzuki 2015). La protection des colonies de nidification futures contre les perturbations sera bénéfique. Toutefois, la prédation d'oeufs et le harcèlement par les goélands à ailes grises pourraient continuer à causer une entrave à la reproduction.

Mike Boyd

Citation recommandée: Boyd, M. 2015. Sterne caspienne dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=CATE&lang=fr [28 mai 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley