Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Grèbe à face blanche, Lynda J Goff
Photo © Lynda J Goff

Photo: Lynda J Goff
Indices de nidification - Grèbe à face blanche
Indices de nidification

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Grèbe à face blanche
Aechmophorus clarkii

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
348 - 534 m
Statut de conserv.:
BCRISC: Red
Importance globale
de la population de C.-B.:
7
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
1 0 2 0
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Les tendances BBS ne sont pas disponibles pour cette espèce

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
       
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
       
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
       

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
    
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
    
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
    

Caractéristiques et aire de répartition Le Grèbe le plus rare dans la province, le Grèbe à face blanche, était considéré comme une forme de couleur différente du Grèbe élégant jusqu'aux années 1980. Une analyse d'ADN a confirmé que le Grèbe à face blanche tend à s'accoupler plus fréquemment avec ses congénères qu'avec le Grèbe élégant, et les accouplements croisés ou les hybrides que l'on a observés étaient rares dans l'ensemble de l'aire de répartition (LaPorte et coll. 2013). L'aire de répartition du Grèbe à face blanche s'étend de sa limite nord dans le sud de la Colombie-Britannique de façon morcelée vers le sud à travers les biomes de l'ouest et des Prairies jusqu'au Plateau mexicain. On reconnaît deux sous-espèces, A. c. transitionalis qui occupe la partie plus septentrionale de l'aire de répartition et A. c. clarkii, qui se limite au sud. A. c. transitionalis hiverne principalement le long de la côte de la Basse-Californie (LaPorte et coll. 2013).

Répartition, abondance et habitat Ce Grèbe est un rare nicheur estival qui se limite aux écoprovinces Intérieur nord et Montagnes intérieures du sud. Les relevés de l'Atlas indiquent qu'il n'y a pas eu de changements de la distribution depuis que The Birds of British Columbia a été publié. La reproduction pendant la période l'Atlas a été confirmée pendant trois années différentes à la colonie du Grèbe de l'ouest dans la baie Salmon Arm du lac Shuswap, et une reproduction éventuelle a été relevée dans le lac Duck de la vallée de la Kootenay. L'autre lieu de nidification éventuelle en Colombie-Britannique, la petite colonie de Grèbe de l'ouest à l'extrémité nord du lac Okanagan, n'a pas été vérifié à fond pendant la période de l'Atlas à cause de difficultés d'accès, mais il n'y a pas d'antécédents d'occupation par le Grèbe à face blanche et il est peu probable que l'espèce s'y reproduise.

Les observations en Colombie-Britannique vont de un à six oiseaux pendant la saison de reproduction, la zone intertidale de la baie Salmon Arm étant l'endroit où les observations sont les plus régulières et les plus probables. Les relevés de l'Atlas semblent rendre compte avec justesse de la fréquence de reproduction, qui peut être annuelle. Des couples croisés ont été signalés sur les lacs Duck et Shuswap depuis 1982 (Campbell et coll. 2001). Un ou deux couples d'espèces croisées ont été observés annuellement dans la colonie de Grèbe de l'ouest et dans la baie Salmon Arm au cours de la même période, et jusqu'à trois couples apparemment de race pure y ont également été observés (Dahl 2008-2013). La reproduction a pour la première fois été confirmée dans la province dans la colonie de Salmon Arm en 1996 (Campbell et coll. 2009).

L'espèce niche dans des lacs d'eau douce comportant de vastes étendues d'eau libre bordées de végétation émergente. Les nids se trouvent dans des alpistes roseaux (Phalaris arundinacea), des quenouilles (Typha sp.) ou au-dessus de myriophylles immergés (Myriophyllum sp.). Les plantes émergentes sont utilisées pour ancrer les nids, mais s'il n'y en a pas, l'oiseau peut utiliser des plantes immergées qui poussent à proximité de la surface de l'eau.

Conservation et recommandations L'espèce est répertoriée dans la liste rouge en Colombie-Britannique, en raison de la faible taille de sa population et de son aire de reproduction très restreinte. Les colonies de Grèbe élégant devraient être examinées soigneusement chaque année pour déterminer la présence et la nidification du Grèbe de Clark et la fréquence de couples croisés par opposition à des couples de race pure. Les observateurs devraient chercher des preuves de l'existence d'hybrides et de la fécondité de ceux-ci. Les initiatives de conservation prises pour protéger les colonies de Grèbe élégant conviendront au Grèbe de Clark.

Rick Howie

Citation recommandée: Howie, R. 2015. Grèbe à face blanche dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=CLGR&lang=fr [02 juin 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley