Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Pic mineur, John Gordon
Photo © John Gordon

Photo: John Gordon
Indices de nidification - Pic mineur
Indices de nidification
Probability of observation - Pic mineur
Probabilité d'observation
Élévation - Pic mineur
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Pic mineur
Picoides pubescens

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
2 - 2332 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
173 140 457 212
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 -1.73 (-2.93 - -0.585)Medium
Canada1970 - 2012 0.718 (0.013 - 1.44)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.070.03 0.060.06 0.06
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.070.02 0.030.06 0.06
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.050.08 0.05  0.06

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
 0.030.060.07
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
 0.060.030.04
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.07 0.070.09
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.05 0.060.09

Caractéristiques et aire de répartition Le pic mineur est le plus petit pic nord-américain et est toujours le bienvenu sur les cages à suif en hiver. Il est un résident à longueur d'année à travers la majorité des régions forestières de l'Amérique du Nord de la limite des arbres du nord au sud des États-Unis (Jackson et Ouellet 2002). Même s'il ressemble au pic chevelu, les deux espèces ne sont pas apparentées de près : leurs plumages semblables sont probablement le résultat d'une évolution convergente (Weibel et Moore 2005).

Répartition, abondance et habitat Le Pic mineur niche dans l'ensemble de la Colombie-Britannique, mais il est réparti de manière très éparse dans l'extrême nord et sur la côte nord. Il a été rarement observé sur les îles Haida Gwaii (Campbell et coll. 1990) et aucune observation n'a été faite à ces endroits par les observateurs de l'Atlas. Campbell et coll. (1990) ont noté que le Pic mineur nichait dans la majeure partie du sud de la Colombie-Britannique, et qu'il était très rare plus au nord, où sa reproduction n'a été confirmée que six fois. L'Atlas a fortement élargi la répartition de la saison de reproduction dans les parties centre et nord de la province, probablement en raison de l'accroissement des efforts de relevé. Sa reproduction a principalement été observée du niveau de la mer jusqu'à environ 1 250 m.

Les plus vastes aires affichant des probabilités d'observation plus élevées se trouvaient dans des systèmes de vallées et dans les régions à plus basse altitude des écoprovinces Dépression de Georgia, Intérieur sud et Montagnes intérieures du sud. Toutefois, les modestes échantillons disponibles à l'issue des dénombrements par point laissent à croire que l'abondance ne variait pas de façon notable avec l'altitude, et qu'à l'échelle de l'écoprovince, l'abondance était similaire presque partout à l'exception des Plaines boréales où l'oiseau était moins courant. Les valeurs élevées de Pobs dans les zones biogéoclimatiques côtières du Douglas taxifolié de l'intérieur, du pin ponderosa et de la prairie ne se traduisaient pas par une plus forte abondance lors des dénombrements par point, ce qui laissait à penser que l'espèce était aussi courante dans une grande variété de zones biogéoclimatiques de plus basse altitude.

Le Pic mineur est généralement présent dans des forêts de feuillus ouvertes, particulièrement les forêts riveraines; et ce, dans toute son aire de nidification. Il utilise également des brûlis, des zones récemment coupées et des habitats suburbains. Il prefère nicher dans des arbres à feuilles caduques morts.

Conservation et recommandations Bien que l'espèce éprouve une augmentation modérée dans sa population à travers le Canada depuis environ 1970, un grand déclin a été observé au cours de la dernière décennie (Environnement Canada 2011), y compris en Colombie-Britannique (Environnement Canada 2014). Ceci est un contraste au pic chevelu, qui éprouve une grande augmentation de son abondance en Colombie-Britannique. On dirait qu'il existe peu de menaces au pic mineur qui est toujours commun et adaptatif.

Art Martell

Citation recommandée: Martell, A. 2015. Pic mineur dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=DOWO&lang=fr [25 sept. 2021]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley