Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Bruant sauterelle, Christian Artuso
Photo © Christian Artuso

Photo: Christian Artuso
Indices de nidification - Bruant sauterelle
Indices de nidification

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Bruant sauterelle
Ammodramus savannarum

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
286 - 1070 m
Statut de conserv.:
BCRISC: Red
Importance globale
de la population de C.-B.:
7
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
0 3 7 5
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Canada1970 - 2012 -3.18 (-10.2 - -0.566)Low

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
   0.02   
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
       
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
   0.02   

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
  0.01 
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
    
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.01   
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.02   

Caractéristiques et aire de répartition Le chant d'insecte sourd et bourdonnant de ce bruant s'alimentant au sol est à l'origine de son appellation commune. Le Bruant sauterelle niche principalement dans l'est de l'Amérique du Nord, soit du sud des Prairies canadiennes jusqu'au nord du Texas au sud, et au littoral de l'Atlantique à l'est. Dans l'ouest de l'Amérique du Nord, il se retrouve de manière dispersée dans les prairies sèches du sud de la Colombie-Britannique jusqu'au Mexique. Il s'agit d'un migrateur de courte à moyenne distance et il hiverne dans la plaine côtière méridionale des États-Unis jusqu'au Mexique, en Amérique centrale et à Cuba au sud (Vickery 1996).

Répartition, abondance et habitat En Colombie-Britannique, le Bruant sauterelle niche seulement dans l'écoprovince de l'Intérieur sud en Colombie-Britannique et presque uniquement dans la vallée de l'Okanagan, malgré quelques données dans le sud de la vallée de la Similkameen et la vallée Nicola. L'aire de nidification n'a pas changé depuis la publication de The Birds of British Columbia en 2001. Son caractère discret et son cri léger rendent difficile la confirmation des sites de nidification, et c'est ce qui explique pourquoi la nidification n'est confirmée dans aucune des 10 parcelles de 10 km où il a été détecté. Cannings (1995) décrit neuf sites qui correspondent aux endroits où l'espèce a été repérée pendant les travaux de l'Atlas.

La majorité des Bruants sauterelles se retrouvent dans les collines et les replats de prairies indigènes au sud du lac Okanagan, principalement du côté est de la vallée. Quelques-uns se trouvent plutôt à l'extrémité nord du lac Okanagan. La petite population d'oiseaux nicheurs de la vallée Nicola, près du lac Chapperon, relevée par Cannings (1995), n'a pas été détectée pendant la période de l'Atlas. Les données sont insuffisantes pour créer une carte de la probabilité d'observation.

Le Bruant sauterelle niche seul ou en petits groupes sur le sol de prairies sèches, qui contiennent habituellement de l'agropyre à épi (Pseudoroegneria spicata) et des arbustes épars. Il est indiqué dans l'ouvrage de Campbell et coll. (2001) qu'il est possible que le Bruant sauterelle soit un oiseau nicheur irrégulier dans la province et qu'il ne soit pas présent à chaque saison de nidification.

Conservation et recommandations Les données des parcours du Relevé des oiseaux nicheurs en Colombie-Britannique sont insuffisantes pour observer une tendance dans la province. Cependant, le Bruant sauterelle a connu un déclin à long terme important en Amérique du Nord, principalement en raison de la conversion des prairies indigènes en terres agricoles. En Colombie-Britannique, il est important de protéger les prairies adéquates restantes contre l'aménagement de zones d'habitation, le pâturage intensif ou leur conversion en terres agricoles. La gestion des prairies grâce au pâturage léger et au brûlage dirigé fait partie des recommandations pour améliorer les aires de nidification du Bruant sauterelle (Fraser et coll. 1990, Vickery 1996).

Leah Ramsay and David F. Fraser

Citation recommandée: Ramsay, L. and Fraser, D.F. 2015. Bruant sauterelle dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=GRSP&lang=fr [22 oct. 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley