Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Goéland argenté, Laure Wilson Neish
Photo © Laure Wilson Neish

Photo: Laure Wilson Neish
Indices de nidification - Goéland argenté
Indices de nidification
Probability of observation - Goéland argenté
Probabilité d'observation
Élévation - Goéland argenté
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Goéland argenté
Larus argentatus

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 1267 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
25 15 69 30
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 -4.43 (-11.9 - 2.72)Low
Canada1970 - 2012 -3.5 (-6.55 - -0.43)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.140.03  0.1 0.33
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.140.03 0.04  0.13
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
 0.4    0.33

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
0.070.06  
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
  0.530.33
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
 0.14 0.13

Caractéristiques et aire de répartition Le Goéland argenté fait partie des plus grands goélands à se retrouver de façon régulière en Colombie-Britannique. Son aire de répartition mondiale s'étend sur une grande partie de l'hémisphère Nord. En Amérique du Nord, il niche dans la région boréale, la région arctique et la région des Grands Lacs jusqu'aux États du centre du littoral de l'Atlantique au sud, et il hiverne le long des littoraux du Pacifique et de l'Atlantique jusqu'au golfe du Mexique et dans les Caraïbes et, sur le continent, il hiverne à proximité des lacs non gelés, particulièrement près des décharges. Il s'agit d'une espèce très courante dans l'est de l'Amérique du Nord, mais elle est un peu plus locale dans l'ouest, ce qui comprend la Colombie-Britannique, particulièrement comme espèce d'oiseaux nicheurs. Il a presque disparu d'Amérique du Nord au 19e siècle en raison des chasseurs de plumage et des collectionneurs d'oeufs, ce qui est inhabituel pour un goéland. Depuis, sa population s'est rétablie grâce à des mesures de protection, et il se pourrait même qu'il se retrouve en plus grand nombre que dans le passé, peut-être à cause de l'abondance de nourriture créée par les déchets humains (Pierotti et Good 1994).

Répartition, abondance et habitat Le Goéland argenté niche principalement sur les lacs et les rivières des régions au nord et au centre de la Colombie-Britannique. L'Atlas a de nouveau confirmé que des groupes de nidification se trouvaient dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique, dans les régions du plateau central et de façon dispersée dans le centre-sud de la zone intérieure, et a détecté des sites de nidification probables à des endroits comme le lac Kotcho et la rivière Liard dans l'extrême nord, où des sites de nidification étaient connus au moment de la publication de The Birds of British Columbia en 1990. Il est possible que l'aire de répartition du Goéland argenté soit en expansion dans la province, puisque l'Atlas a relevé des sites de nidification pour la première dans trois régions : près de Prince Rupert dans le nord du littoral, à l'ouest du lac Williston dans le bassin hydrographique de la rivière de la Paix et dans le bassin hydrographique de la rivière Thompson.

Le Goéland argenté niche seul ou dans des colonies denses à l'abri de la prédation sur des îlots rocheux, des promontoires, des rochers et des îlots boisés situés dans des lacs. D'autres espèces de goélands, le Pélican d'Amérique et la Sterne arctique peuvent aussi nicher dans les mêmes colonies (Campbell et coll. 1990). La seule colonie importante recensée pendant l'Atlas (environ 80 nids) se trouve sur le plateau Chilcotin; seulement cinq autres colonies contenant entre trois et six nids ont été recensées. Le Goéland argenté préfère les lacs et les rivières avec des sites de nidification abrités et sans prédateur à proximité d'un habitat d'alimentation, qui peuvent être situés dans un grand nombre de zones biogéoclimatiques.

Conservation et recommandations Pour le moment, la conservation du Goéland argenté ne constitue pas une préoccupation en Colombie-Britannique. Il serait préférable de recenser tous les sites de nidification dans la province pour établir les données de référence pour les études de population.

Chris R. Siddle

Citation recommandée: Siddle, C.R. 2015. Goéland argenté dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=HEGU&lang=fr [03 juin 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley