Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Hibou moyen-duc, Peter Candido
Photo © Peter Candido

Photo: Peter Candido
Indices de nidification - Hibou moyen-duc
Indices de nidification

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Hibou moyen-duc
Asio otus

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
6 - 577 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
12 4 27 0
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Les tendances BBS ne sont pas disponibles pour cette espèce

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
       
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
       
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
       

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
    
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
    
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
    

Caractéristiques et aire de répartition Bien qu'il soit assez commun dans certaines régions du sud de la Colombie-Britannique, le hibou moyen-duc n'est pas observé fréquemment en raison de ses habitudes nocturnes, sa couleur énigmatique et sa tendance à se percher dans la végétation très dense. Ses longues touffes « d'oreilles » découpent sa silhouette et l'aident à se camoufler dans ses cachettes de brindilles. Les observateurs d'oiseaux qui s'aventurent la nuit au printemps ont la chance d'entendre les hululements creux uniques des mâles ou peut-être un bruit fort de claquement d'ailes au-dessus de leurs têtes provenant d'un hibou territorial. On retrouve les hiboux moyens ducs dans les forêts tempérées et les régions boisées autour de l'hémisphère nord, avec des populations isolées en Afrique, dans les îles Canaries et les Açores. En Amérique du Nord, ils se reproduisent dans les cordillères de l'ouest, généralement à l'est des chaînes côtières.

Répartition, abondance et habitat En Colombie-Britannique, le Hibou moyen-duc niche dans l'intérieur, depuis les écoprovinces Plaines boréales et Intérieur subboréal vers le sud. Un relevé de reproduction possible a été effectué dans l'écoprovince Dépression de Georgia dans la vallée de la Squamish. L'Atlas indique une possible extension de l'aire de l'espèce en Colombie-Britannique, et une grappe de relevés de reproduction confirmée dans les Plaines boréales, ce qui n'avait pas été illustré dans l'ouvrage The Birds of British Columbia lorsqu'il a été publié en 1990. Les données sont insuffisantes pour élaborer un modèle des probabilités d'observation ou pour calculer l'abondance; toutefois, le Hibou moyen-duc est sans doute beaucoup plus abondant dans les parties sud de la Colombie-Britannique que dans les régions centrales et du nord.

Le Hibou moyen-duc s'alimente dans des herbages, prairies, pâturages et marais à des altitudes basses à moyennes, mais perche et niche dans des broussailles, des bosquets et des parcelles forestières adjacentes (Marks et coll. 1994). Les nids sont presque toujours d'anciens nids de corbeaux, de pies bavardes ou d'éperviers. Les petits mammifères, en particulier les campagnols (Microtus), constituent l'essentiel de ses proies, lesquelles peuvent comprendre également quelques petits oiseaux (Hooper et Nyhof 1986).

Conservation et recommandations Les données du Recensement des oiseaux de Noël sous-entendent un déclin moyen des populations de hibou grand-duc au Canada; il n'existe aucune donnée de tendances particulières pour la Colombie-Britannique (Environnement Canada 2011). La perte et la dégradation d'habitats, particulièrement d'aires d'alimentation de praires et de prés et les régions boisées riveraines pour la nidification et se percher, sont considérées comme étant les causes les plus probables de ces déclins (Marks et coll. 1994).

Richard J. Cannings

Citation recommandée: Cannings, R.J. 2015. Hibou moyen-duc dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=LEOW&lang=fr [20 mai 2019]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley