Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Plongeon du Pacifique, Len Jellicoe
Photo © Len Jellicoe

Photo: Len Jellicoe
Indices de nidification - Plongeon du Pacifique
Indices de nidification

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Plongeon du Pacifique
Gavia pacifica

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 1587 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
5 3 8 6
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Canada1990 - 2012 -1.25 (-12.1 - 8.73)Low

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.09   0.14  
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.09     0.14
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
       

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
    
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
  0.12 
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
   0.08

Caractéristiques et aire de répartition La morphologie du Plongeon du Pacifique est très similaire à celle du Plongeon arctique (G. arctica, aussi connu sous le nom de Plongeon à gorge noire) de l'Eurasie que l'on a autrefois considéré comme étant son congénère. Le Plongeon du Pacifique est le plongeon le plus abondant en Amérique du Nord et une espèce strictement marine pendant l'hiver (Russell 2002). Les oiseaux nicheurs délaissent les lacs arctiques et subarctiques de nidification pour hiverner le long de la côte du Pacifique jusqu'au sud de la péninsule Baja du Mexique. L'aire de nidification comprend une grande partie de l'extrême nord de l'Amérique du Nord, s'étendant de l'est de la Sibérie jusqu'à la côte est de la baie d'Hudson. Lorsqu'il arbore son plumage nuptial, le Plongeon du Pacifique est facilement reconnaissable par sa tête distinctive d'un gris argenté et son long cou, sa gorge noire et ses lignes noires et blanches sur les côtés de son cou.

Répartition, abondance et habitat L'Atlas n'a révélé que quelques observations, majoritairement dans l'écoprovince des Montagnes boréales du nord, ce qui correspond grandement à l'aire de répartition indiquée dans The Birds of British Columbia lors de sa parution, ce qui suggère que la répartition a peu changé depuis 1990. Les difficultés d'accès et l'éloignement de l'aire de répartition de l'oiseau pourraient avoir été les causes du sous-recensement de l'Atlas. Un recensement intrigant de nids actifs a été relevé au lac Squawkbird à 1 550 m dans les montagnes Omineca qui, à près du 55° parallèle, constitue l'un des relevés de reproduction le plus au sud de la Colombie-Britannique. L'espèce a probablement utilisé ce site pendant des années, mais on ignore si le lac, que l'on croit ne contenir aucun poisson et seulement une population saine d'une espèce de crevettes d'eau douce, est cité pour les duos territoriaux de son résident de longue date, le Plongeon du Pacifique (Vinnedge 2012). Avant la publication de l'Atlas, Burton (2006) avaient trouvé un oisillon qui n'était pas encore prêt à voler sur le lac Embryo, légèrement au sud du lac Squawkbird.

Bien que ces plongeons ont tendance à nicher sur les étangs et les petits lacs de moins de 40 ha (Campbell et coll. 1990), certains oiseaux recensés par l'Atlas vivaient sur de très grands lacs. La répartition du Plongeon du Pacifique, et son choix de lacs, peut être influencée par la présence du très grand et dominant Plongeon huard, qui peut lui faire concurrence pour occuper des territoires optimaux de reproduction (Russell 2002). En raison du faible nombre d'observations en Colombie-Britannique, il n'y avait pas suffisamment de données pour évaluer l'abondance, les tendances de population et les liens entre les individus dans l'habitat.

Conservation et recommandations Le Plongeon du Pacifique n'est actuellement pas en péril en Colombie-Britannique ou dans son aire de répartition principale. À l'instar d'autres oiseaux subarctiques et arctiques, les changements climatiques peuvent avoir une incidence négative sur les populations de reproduction. Dans les aires côtières d'hivernation, les déversements pétroliers (Murphy et coll. 1997) et les filets de pêche (Hamel et coll. 2009) sont susceptibles de causer la mort de ces plongeons.

Kenneth G. Wright & Christopher Di Corrado

Citation recommandée: Wright, K.G. and Di Corrado, C. 2015. Plongeon du Pacifique dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=PALO&lang=fr [02 juin 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley