Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Roitelet à couronne rubis, Dusty Veideman
Photo © Dusty Veideman

Photo: Dusty Veideman
Indices de nidification - Roitelet à couronne rubis
Indices de nidification
Probability of observation - Roitelet à couronne rubis
Probabilité d'observation
Élévation - Roitelet à couronne rubis
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Roitelet à couronne rubis
Regulus calendula

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 2368 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
197 472 1461 1278
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 0.525 (-0.809 - 2.62)Medium
Canada1970 - 2012 0.338 (-0.508 - 1.38)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.30.19 0.240.31 0.23
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.290.25 0.150.08 0.4
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.220.34 0.24  0.25

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
0.150.210.050.04
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
0.370.190.160.2
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.240.230.270.15
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.170.250.40.43

Caractéristiques et aire de répartition Le Roitelet à couronne rubis, l'un des plus petits oiseaux chanteurs d'Amérique du Nord, est connu pour les petits coups d'aile qu'il donne constamment tandis qu'il se déplace rapidement dans la forêt à la recherche de nourriture, ainsi que pour son chant printanier, à la fois puissant et complexe. Il se reproduit en Amérique du Nord dans les forêts boréales, les forêts mixtes et, plus au sud, dans les forêts montagnardes d'épinette et de pin (Swanson et coll. 2008). Migrateur à courte distance et en altitude, son aire d'hivernage dessine un grand arc partant de la Colombie-Britannique et couvrant la moitié sud de l'Amérique du Nord, moins touchée par le gel. On trouve deux sous-espèces en Colombie-Britannique : R. c. calendula, très répandue à l'intérieur et plutôt migratrice, et R. c. grinnelli, répartie sur la côte et essentiellement sédentaire, bien qu'elle fasse des mouvements altitudinaux et s'adonne parfois à une migration limitée vers le sud en hiver (Swanson et coll. 2008).

Répartition, abondance et habitat Le Roitelet à couronne rubis est un oiseau nicheur répandu dans toute la Colombie-Britannique, particulièrement à l'est de la chaîne Côtière; par contre, il est absent des îles Haida Gwaii. L'ouvrage de Campbell et coll. 1997 mentionne que son mode de nidification et sa répartition ne sont pas bien connus. L'Atlas a grandement complété le portrait de la répartition de la nidification dans toute la province et confirmé les zones de nidification côtières, probablement par suite d'un effort accru. La nidification se fait à une altitude inférieure à 1 200 m dans les régions côtières, et inférieure à 2 400 m à l'intérieur.

La plus vaste zone à forte probabilité d'observation et la zone de plus grande abondance sont concentrées sur le plateau intérieur du Centre intérieur et de l'Intérieur sub-boréal; l'ouvrage de Campbell et coll. (1997) mentionne que c'est dans ces deux écoprovinces qu'on en trouve en plus grand nombre. D'autres zones à probabilité d'observation élevée (p. ex. dans les écoprovinces des Montagnes boréales du Nord, des Montagnes du sud de l'intérieur et des Plaines de la taïga) accueillent une nidification moins abondante d'après les dénombrements ponctuels de l'Atlas.

Les forêts conifériennes mixtes de moyenne altitude jusqu'aux limites de la zone arborée constituent son habitat de nidification préféré. La plupart des dénombrements ponctuels notant la présence la plus abondante de cette espèce ont été enregistrés dans les zones biogéoclimatiques sub-boréale à épinette et sub-boréale à pin et épinette. C'est l'espèce la plus commune entre 1 000 m et 1 750 m d'altitude.

Conservation et recommandations Cette espèce abondante et grandement répandue suscite peu de préoccupations sur le plan de la conservation. Les populations de Roitelet à couronne rubis au Canada, y compris en Colombie-Britannique, ont peu varié depuis 1970 (Environnement Canada 2011, 2014). Certaines populations dans l'est de l'Amérique du Nord connaissent apparemment un déclin, mais les populations dans l'ouest de l'Amérique du Nord sont stables ou en hausse (Swanson et coll. 2008). Les causes de tels déclins dans les populations orientales sont inconnues, mais on sait que le Roitelet à couronne rubis réagit aux fluctuations dans l'abondance de la tordeuse des bourgeons de l'épinette.

Art Martell

Citation recommandée: Martell, A. 2015. Roitelet à couronne rubis dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=RCKI&lang=fr [03 juin 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley