Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Grèbe jougris, Jess Findlay
Photo © Jess Findlay

Photo: Jess Findlay
Indices de nidification - Grèbe jougris
Indices de nidification
Probability of observation - Grèbe jougris
Probabilité d'observation
Élévation - Grèbe jougris
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Grèbe jougris
Podiceps grisegena

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 1158 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
107 71 106 31
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 0.767 (-1.13 - 2.66)Medium
Canada1970 - 2012 0.943 (-0.722 - 2.99)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
 0.06 0.110.11  
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
   0.06  0.19
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.10.07 0.11   

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
 0.060.09 
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
   0.15
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.1   
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.13 0.050.13

Caractéristiques et aire de répartition Les cris forts et rauques et le cou brun-roux distinct de ce nicheur normalement solitaire sont bien connus des personnes qui vivent près de lacs dans une grande partie de l'intérieur de la Colombie-Britannique. À l'occasion, on observe des colonies éparses. La distribution de nidification de l'espèce est circumpolaire aux latitudes tempérées du nord. En Amérique du Nord, elle englobe la forêt boréale depuis les chaînes de l'Alaska jusqu'aux Grands Lacs, le nord des montagnes Rocheuses et le nord des Grandes plaines. Les nicheurs nord-américains hivernent brièvement le long des côtes du Pacifique et de l'Atlantique et sur les Grands Lacs (Stout et Nuechterlein 1999).

Répartition, abondance et habitat La distribution de nidification pendant la période de relevé de l'Atlas a été relativement étendue dans les zones du centre et du sud à l'est des montagnes côtières, et plutôt clairsemée dans tout le nord, sauf dans les basses terres de la rivière de la Paix, où elle était plus répandue. L'aire de nidification pendant la période de relevé de l'Atlas semble être grosso modo la même que lorsque The Birds of British Columbia a été publié en 1990.

Les données de l'Atlas indiquent que ce grèbe n'était commun nulle part, mais la modélisation de la probabilité d'observation a indiqué que la probabilité de le trouver était la meilleure dans les écoprovinces Intérieur centre, Intérieur subboréal sud et à l'extrémité nord des écoprovinces Montagnes boréales du nord et Plaines de la taïga, et dans une zone étroite dans le sillon des montagnes Rocheuses du sud. Il semble que l'on trouve le Grèbe jougris moins fréquemment dans les parties les plus éloignées du centre-sud de la province que ce qu'indique The Birds of British Columbia. Cette espèce des terres humides n'est pas bien échantillonnée par le dénombrement par point, et on a recueilli trop peu de données pour tirer des conclusions fermes au sujet de son abondance.

Les habitats de nidification qu'il préfère comprennent des lacs d'eau douce peu profonds avec beaucoup d'eau libre pour lui rendre plus facile de prendre son essor (une distance de course de 50 à 60 mètres est normale lorsqu'il n'y a pas de vent; Stout et Nuechterlein 1999). Les nids peuvent être ancrés à de la végétation émergée ou submergée et peuvent être mis à l'abri parmi les plantes ou exposés en eau libre. Ces caractéristiques à plus fine échelle des terres humides sont des déterminants plus importants de la nidification que les types d'habitats généraux.

Conservation et recommandations Le Grèbe jougris n'est pas un oiseau préoccupant en matière de conservation au plan provincial ou national. Les populations nicheuses peuvent avoir diminué dans les parties sud de la province. Des relevés plus intensifs et une comparaison avec les données historiques (p. ex., Campbell et coll. 1990) sont recommandés pour ces régions.

Rick Howie

Citation recommandée: Howie, R. 2015. Grèbe jougris dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=RNGR&lang=fr [20 mai 2019]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley