Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Colibri à gorge rubis, Christian Artuso
Photo © Christian Artuso

Photo: Christian Artuso
Indices de nidification - Colibri à gorge rubis
Indices de nidification

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Colibri à gorge rubis
Archilochus colubris

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
487 - 638 m
Statut de conserv.:
BCRISC: Blue
Importance globale
de la population de C.-B.:
N/A
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
0 3 12 1
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Canada1970 - 2012 1.93 (1.17 - 2.64)High

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
 0.0     
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
   0.0   
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
       

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
 0.0  
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
    
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
    

Caractéristiques et aire de répartition Le Colibri à gorge rubis a la plus vaste aire de nidification de n'importe quel colibri nord-américain; il occupe les forêts de feuillus et mixtes depuis la côte de l'Atlantique jusqu'aux bords occidental et septentrional des Grandes plaines. Le nord-est de la Colombie-Britannique est la limite occidentale de son aire de nidification de cette espèce, qui hiverne principalement au sud du Mexique et en Amérique centrale (Weidensaul et al. 2013). Bien que ce colibri soit bien connu, même des observateurs occasionnels de la moitié est du continent, l'observation d'un Colibri à gorge rubis en Colombie-Britannique est un événement rare et spécial.

Répartition, abondance et habitat Le Colibri à gorge rubis est presque entièrement confiné à l'écoprovince Plaines boréales; un relevé proche émane de l'écoprovince Intérieur subboréal et un relevé isolé de l'écoprovince Plaines de la taïga. L'espèce n'a probablement pas été bien échantillonnée par les efforts de relevé de l'Atlas. La taille minuscule de l'oiseau, sa réticence à demeurer immobile et sa ressemblance avec d'autres colibris rendent son identification formelle difficile. La plupart des relevés provenaient des stations d'alimentation, où des observations répétées ont rendu l'identification possible. L'Atlas a considérablement amélioré notre compréhension de la distribution de cette espèce dans la province. Lorsque The Birds of British Columbia a été publié en 1990, on considérait qu'il s'agissait d'un visiteur « occasionnel » de la côte sud et « accidentel » des basses terres de la rivière de la Paix, et plus récemment un « très rare visiteur estival » dans la région de Dawson Creek, sans preuve de nidification (Phinney 1998). L'intensification de l'effort d'observation et la sensibilisation sont les explications les plus probables du changement apparent de la distribution, et l'espèce est peut-être peu répandue comme on l'indique ici.

Rares sont celles parmi les 15 parcelles de 10 km2 dans lesquelles l'espèce a été relevée dans toute la province, dans lesquelles on a obtenu des relevés multiples, et tous ceux-ci étaient limités à des emplacements de mangeoires connues. La véritable population du Colibri à gorge rubis en Colombie-Britannique demeure inconnue, ainsi que toute tendance de ses nombres. Il est sans aucun doute plus commun et répandu que ne l'indiquent les données de l'Atlas, mais les difficultés à le déceler et à l'identifier, à quoi s'ajoute une apparente préférence pour un vaste habitat, empêchent toute estimation significative de la population.

Les habitats que ce colibri utilise en Colombie-Britannique sont semblables à ceux qu'il fréquente ailleurs dans son aire de répartition : orées des forêts et clairières, cours et jardins, rives des cours d'eau et autour de petits lacs; éventuellement partout où l'on trouve un mélange d'arbres et de plantes à fleurs. Il semble éviter les forêts de conifères profondes et les plus hautes altitudes.

Conservation et recommandations Le Colibri à gorge rubis est répertorié dans la liste bleue en Colombie-Britannique, en raison de sa rareté générale et de son aire de répartition restreinte dans la province. Les résultats du Relevé des oiseaux nicheurs pour le reste du Canada montrent de façon fiable une augmentation permanente et importante (Environnement Canada 2011). Il n'y a pas de préoccupations manifestes liées à l'habitat qui nuiraient à la population de la Colombie-Britannique, bien que les changements de l'utilisation des terres et les développements puissent améliorer ou réduire la durabilité au niveau local. Le Colibri à gorge rubis peut subir une exclusion concurrentielle de la part des Colibris roux et calliope qui se sont répandus dans le nord-est de la Colombie-Britannique au cours des dernières décennies. En mettant le public à contribution, on peut obtenir davantage de relevés de cette espèce; les personnes disposant de mangeoires pour colibris sont souvent au courant des différentes espèces qui sont attirées, mais ne se rendent probablement pas compte de l'importance d'avoir un « gorge rubis » dans leur jardin.

Mark Phinney

Citation recommandée: Phinney, M. 2015. Colibri à gorge rubis dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=RTHU&lang=fr [26 janv. 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley