Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Tétras fuligineux, John Reynolds
Photo © John Reynolds

Photo: John Reynolds
Indices de nidification - Tétras fuligineux
Indices de nidification
Probability of observation - Tétras fuligineux
Probabilité d'observation
Élévation - Tétras fuligineux
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Tétras fuligineux
Dendragapus fuliginosus

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 2034 m
Statut de conserv.:
BCRISC: Blue
Importance globale
de la population de C.-B.:
4
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
94 74 275 206
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Les tendances BBS ne sont pas disponibles pour cette espèce

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.1  0.130.22 0.18
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
    0.19  
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
 0.22 0.14  0.17

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
0.08  0.06
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
0.440.180.150.24
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.140.230.150.12
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
   0.46

Caractéristiques et aire de répartition Le Tétras fuligineux était auparavant considéré comme étant un congénère du Tétras sombre, les deux taxons mis ensemble formant le (Dendragapus obscurus). Les analyses d'ADN mitochondrial combinées avec les différences de comportement et d'habitat (Barrowclough et coll. 2004) indiquent qu'il est plus facile de les traiter en tant qu'espèces séparées. Le Trétras fuligineux et le Tétras sombre ont une apparence très semblable, alors que le Trétras fuligineux a tendance à être plus foncé, les mâles arborant une parcelle de peau jaune et une bande grise distincte sur le bout de la queue noire. Cette similitude pose un défi pour cartographier leurs répartitions précises. L'aire de répartition restreinte du Tétras fuligineux s'étend dans les portions forestières de la chaîne Côtière et de la chaîne des Cascades ainsi que de la Sierra Nevada, du sud-est de l'Alaska jusqu'au nord de la Californie.

Répartition, abondance et habitat Le Tétras fuligineux est répandu dans les écoprovinces des Côtes et montagnes et de la dépression de Géorgie. La répartition ne semble pas avoir changé depuis la parution de The Birds of British Columbia en 1990. Comme le Trétras fuligineux et le Tétras sombre ont été considérés comme étant le Tétras sombre, il est impossible d'effectuer une comparaison précise entre les zones où les deux espèces peuvent se chevaucher le long des pentes de l'est des montagnes côtières méridionales et le long des grandes rivières, telles que Skeena, qui pénètrent les zones côtières plus au nord.

Le modèle de probabilité d'observation suggère que le Tétras fuligineux est présent dans une majeure partie de l'écoprovince des Côtes et montagnes. Les dénombrements ponctuels indiquent que sa présence est plus commune en dessous de 750 m d'altitude et que le noyau de la population provinciale se situe dans la zone biogéoclimatique de la pruche de l'Ouest, bien que l'on observe une abondance locale similaire dans plusieurs autres zones biogéoclimatiques forestières et subalpines. Une strate herbeuse, arbustive et gazonnée bien développée est souvent présente dans l'habitat forestier de plus haute qualité (Zwickell et Bendell 2005).

Comme les nids sont placés dans les petites dépressions sur le sol et en ligne avec de la végétation sèche, peu d'efforts sont consacrés à tracer la ligne de nidification. Comme tous les autres tétras, les oisillons quittent le nid très tôt après l'éclosion afin de s'alimenter en famille avec la femelle.

Conservation et recommandations Le Relevé des oiseaux nicheurs suggère un déclin dans les populations depuis 1970 en Colombie-Britannique (Environnement Canada 2014). Certaines préoccupations peuvent être justifiées, mais la détermination d'une cause ou de causes du déclin est difficile en raison du changement de l'utilisation des terres à grande échelle dans l'ouest de l'Amérique du Nord depuis la deuxième moitié du dernier siècle. Le Tétras fuligineux est un gibier populaire, qui est chassé dans son aire de répartition en Colombie-Britannique à des niveaux apparemment très faibles (Zwickell et Bendell 2005). Des populations locales ont été extirpées dans certaines zones de la dépression de Géorgie, où le développement urbain a éliminé l'habitat forestier et a vraisemblablement mené à des déclins dans la qualité de l'habitat d'autres herbivores surabondants, comme cela est arrivé localement dans certaines parties des États-Unis (Zwickell et Bendell 2005).

Brian Starzomski

Citation recommandée: Starzomski, B. 2015. Tétras fuligineux dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=SOGR&lang=fr [27 févr. 2021]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley