Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Macareux huppé, Catherine Jardine
Photo © Catherine Jardine

Photo: Catherine Jardine
Indices de nidification - Macareux huppé
Indices de nidification

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Macareux huppé
Fratercula cirrhata

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 0 m
Statut de conserv.:
BCRISC: Blue
Importance globale
de la population de C.-B.:
5
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
5 1 1 0
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Les tendances BBS ne sont pas disponibles pour cette espèce

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
       
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
       
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
       

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
    
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
    
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
    

Caractéristiques et aire de répartition Le plus océanique des alcidés et, sans doute le plus beau, le Macareux huppé est un grand pingouin diurne qui niche dans des terriers. Son nom lui vient de ses longues plumes dorées et fines qui drapent l'arrière et les côtés de son cou. Il n'est pas abondant comme nicheur en Colombie-Britannique, mais l'espèce couvre tout l'océan Pacifique septentrional, se reproduisant du nord de la Californie à la mer des Tchouktches dans l'Arctique, et à l'ouest jusqu'au Japon (Piatt et Kitaysky 2002). Comme tous les autres macareux, il est omnivore, se servant de son gros bec d'un orange brillant durant la saison de reproduction, qui lui sert à capturer et à tenir des poissons et de gros invertébrés.

Répartition, abondance et habitat Au total, 31 sites de reproduction ont été enregistrés en Colombie-Britannique, tous sur des îles isolées à l'extrémité nord-ouest de l'île de Vancouver et à l'extrémité sud de l'archipel Haida Gwaii (Campbell et coll. 1990). L'agrégation la plus importante se trouve sur l'île Triangle, où nichent environ 25 000 couples. Pendant la saison de reproduction, cet oiseau hautement pélagique s'alimente habituellement par petits groupes en eaux profondes, le plus souvent au large du plateau continental.

Avec son plumage nuptial caractéristique, le Macareux huppé n'est pas une espèce abondante en Colombie-Britannique à l'extérieur de l'île Triangle, et n'est pas fréquemment observée dans les eaux côtières. Il est difficile à inclure dans les relevés, car toutes les colonies de reproduction se trouvent sur des îles isolées où il y a peu de visites humaines. Pendant la période de relevé de l'Atlas, très peu des colonies de reproduction connues ont été visitées.

L'oiseau niche en milieu ouvert, sur les pentes boisées abruptes d'îles rocheuses isolées, dans les endroits qui offrent un accès direct à la mer. Le Macareux huppé creuse un terrier de nidification qui peut avoir plusieurs mètres de longueur dans les couches profondes du sol.

Conservation et recommandations Les taux de survie du Macareux huppé, qui présente une longue durée de vie, sont pratiquement insensibles aux variations environnementales d'une année à l'autre qui influencent grandement la production de rejetons (Morrison et coll. 2011). Puisque peu de rejetons sont produits au cours des années ou l'eau est chaude, les espèces peuvent, à long terme, être vulnérables aux changements climatiques qu'on prédit de façon généralisée pour l'avenir. Les principales colonies de Colombie-Britannique sont bien protégées dans la réserve écologique Anne Vallée (île Triangle), ainsi que dans la réserve du parc national et site du patrimoine Haïda Gwaii Haanas. Parmi les menaces qui guettent les lieux de reproduction, mentionnons les prédateurs étrangers envahissants, don?t principalement le rat noir (Rattus rattus), le rat surmulot (R. norvegicus) et le raton laveur (Procyon lotor) qui ont grandement décimé les colonies d'oiseaux de mer à la grandeur de l'archipel Haïda Gwaii et dans l'est des îles Scott.

Mark Hipfner

Citation recommandée: Hipfner, M. 2015. Macareux huppé dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=TUPU&lang=fr [07 août 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley