Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Grive à collier, Glenn Bartley
Photo © Glenn Bartley

Photo: Glenn Bartley
Indices de nidification - Grive à collier
Indices de nidification
Probability of observation - Grive à collier
Probabilité d'observation
Élévation - Grive à collier
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Grive à collier
Ixoreus naevius

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 2303 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
295 499 1286 1211
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 -0.297 (-2.2 - 3.36)Medium
Canada1973 - 2012 -0.284 (-2.28 - 3.37)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.250.12 0.270.3 0.43
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.250.2 0.070.15 0.3
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.340.19 0.25  0.54

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
0.240.16 0.08
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
0.310.480.390.37
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.090.220.210.22
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
 0.210.130.28

Caractéristiques et aire de répartition Les observateurs d'oiseaux ainsi que ceux qui ne le sont pas devraient être plus familiers au chant doux, mais étrange de la grive à collier qui provient des forêts sombres et humides de la Colombie-Britannique qu'à la vue de cet oiseau timide et attrayant. Il est une espèce caractéristique du nord-ouest de l'Amérique du Nord, endémique aux forêts montagneuses plus humides de la chaîne de Brooks de l'Alaska à la Sierra Nevada de la Californie, où il est un résident permanent et un migrateur de courtes distances et en altitude. Il est l'un des oiseaux classiques des forêts de la Colombie-Britannique, qui, avec son apparence frappante et sa vue familière en hiver lors de visites de jardins urbains et suburbains, lui vaut l'accolade d'être le logo de cet Atlas.

Répartition, abondance et habitat La Grive à collier est un oiseau nicheur répandu dans les forêts fraîches depuis les Rocheuses en direction de l'ouest. Elle est généralement absente des plateaux intérieurs plus secs et des plaines du nord-est. Par rapport aux données figurant dans l'ouvrage The Birds of British Columbia publié en 1997, l'Atlas a comblé des lacunes relatives à la distribution de l'espèce dans le nord de la Colombie-Britannique; et cela, grâce à des relevés plus nombreux et plus systématiques. En raison de sa nature secrète et de sa tendance à nicher dans des habitats denses, sa reproduction n'a été confirmée que dans environ 12 % des carrés de 10 km. Sa plus forte abondance est notée dans les forêts pluviales humides de l'écoprovince Côtes et montagnes. Deux autres écoprovinces affichent également de fortes abondances : les Montagnes intérieures du sud, où Campbell et coll. (1997) ont signalé les nombres les plus élevés, et l'Intérieur subboréal. Le modèle des probabilités d'observation met aussi en évidence ces trois régions comme lieu où il y a le plus de chances de trouver cet oiseau dans la province. La Grive à collier se trouve dans tous les types de forêts de conifères et mixtes, mais les abondances les plus fortes coïncidaient avec les forêts et habitats humides de la zone biogéoclimatique de la pruche de l'Ouest de la région côtière, suivie par les zones biogéoclimatiques d'épinette d'Engelmann-sapin subalpin et des cèdres et des pruches de l'intérieur. Elle a été observée au niveau de la mer et jusqu'à 2500 m d'altitude, mais est plus commune à des altitudes situées entre 1250 et 2250 m, et est aussi assez commune sous les 250 m, dans les régions côtières.

Conservation et recommandations Le statut de population de la grive à collier n'a pas beaucoup changé dans le Relevé des oiseaux nicheurs depuis 1970. Des études récentes sous-entendent qu'elle se reproduit plus communément dans les forêts matures et anciennes et peut être sensible à la fragmentation des forêts (George 2000). Semenchuk (2007) a remarqué un agrandissement possible vers l'est en Alberta, mais aucun changement n'est apparent en Colombie-Britannique.

Christopher Di Corrado

Citation recommandée: Di Corrado, C. 2015. Grive à collier dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=VATH&lang=fr [24 janv. 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley