Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Tyran de l'Ouest, Ian Routley
Photo © Ian Routley

Photo: Ian Routley
Indices de nidification - Tyran de l'Ouest
Indices de nidification
Probability of observation - Tyran de l'Ouest
Probabilité d'observation
Élévation - Tyran de l'Ouest
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Tyran de l'Ouest
Tyrannus verticalis

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
3 - 1236 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
7
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
140 49 91 87
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 -0.843 (-2.06 - 0.552)High
Canada1970 - 2012 0.654 (-0.166 - 1.47)High

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
   0.110.12 0.08
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
       
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.110.1 0.11  0.1

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
  0.1 
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
 0.1 0.12
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.14   
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.1   

Caractéristiques et aire de répartition Cette grande moucherelle grise, avec son ventre jaune citron et sa queue noire est souvent aperçue chassant des insectes en pleine campagne. Le tyran de l'Ouest se reproduit du sud-ouest du Canada vers le sud dans le nord du Mexique (Gamble et Bergin 2012). Un migrateur néotropical de distances moyennes, il hiverne de la côte Pacifique du centre du Mexique vers le sud en Amérique Centrale. Le tyran de l'ouest prefère les arbres plantés, les édifices et les pylônes qui ont suivi les populations humaines à travers les plaines de l'ouest de l'Amérique du Nord au cours du dernier siècle et ont permi sa propagation vers l'ouest ( Campbell et coll. 1997, Gamble et Bergin 2012).

Répartition, abondance et habitat Le Tyran de l'Ouest est un oiseau nicheur assez répandu dans les vallées du sud de la Colombie-Britannique et se concentre dans l'écoprovince Intérieur sud. La distribution de l'Atlas est similaire à celle indiquée par Campbell et coll. (1997).

On note les probabilités d'observation les plus élevées dans les vallées de l'Okanagan, de Thompson-Nicola et du Fraser dans l'écoprovince Intérieur sud, dans laquelle on a également enregistré la plupart des données des dénombrements par point de l'Atlas. Toutefois, l'abondance ici ne différait pas fortement des valeurs d'abondance localement élevées (lorsque l'on se fonde sur les petits échantillons des dénombrements par point) dans les écoprovinces voisines. L'altitude est un meilleur indicateur de l'abondance, l'espèce étant la plus commune entre 250 et 500 m d'altitude, une plage d'altitudes correspondant aux fonds de vallées où se trouvent de nombreux sites de perchoir et de nidification artificiels ou plantés, à l'intérieur des trois zones biogéoclimatiques les plus sèches : les zones biogéoclimatiques du Douglas taxifolié de l'intérieur, du pin ponderosa et de la prairie.

Le Tyran de l'Ouest niche dans une grande variété d'habitats tels que des prairies, la formation steppique arbustive, des plateaux d'armoises, des pâturages, des champs cultivés, des zones urbaines, et des pâtures le long de lisières de forêts de pins ponderosa. Là où le Tyran de l'Ouest et le Tyran tritri sont tous deux présents, le Tyran de l'Ouest prefère des zones ouvertes plus basses et plus sèches ponctuées d'arbres de grande taille tandis que le Tyran tritri prefère les forêts riveraines plus humides (Campbell et coll. 1997).

Conservation et recommandations Les populations canadiennes ont connu une moyenne augmentation depuis 1970 (Environnement Canada 2011), mais les populations en Colombie-Britannique ont un peu diminué (Environnement Canada 2014). Il n'existe aucune préoccupation de conservation connue pour cette espèce.

Art Martell

Citation recommandée: Martell, A. 2015. Tyran de l'Ouest dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=WEKI&lang=fr [26 janv. 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley