Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Canard noir, Glenn Bartley
Photo © Glenn Bartley

Photo: Glenn Bartley
Indices de nidification - Canard noir
Indices de nidification

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Canard noir
Anas rubripes

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
10 - 10 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
N/A
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
1 0 0 1
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Canada1970 - 2012 0.512 (-1.33 - 2.46)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
       
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
       
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
       

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
    
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
    
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
    

Caractéristiques et aire de répartition Ce canard barboteur au plumage foncé est depuis longtemps un gibier favori des chasseurs dans toute son aire de répartition principale, qui couvre une grande partie de l'est de l'Amérique du Nord, à l'est des Prairies et du fleuve Mississippi. Par conséquent, sa population est l'une des mieux étudiée et des plus intensément gérée de toute la sauvagine. À une époque, c'était le canard le plus abondant dans l'est de l'Amérique du Nord (Longcore et coll. 2000). Il est rare et très localisé dans l'ouest de l'Amérique du Nord, limité à des populations isolées dans les Prairies et l'extrême ouest.

Répartition, abondance et habitat Ils ont été introduits en très petits nombres dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique et de l'État de Washington dans les années 1960 et 1970 ( Campbell et coll. 1990 ). Les seuls relevés d'Atlas provenaient de la basse vallée de la rivière Nanaimo sur l'île de Vancouver, où plusieurs couples qui comprenaient des Canards noirs de pure race ont été observés en 2011. La présence, le 31 juillet, d'oisillons prêts à l'envol en compagnie d'une femelle adulte a confirmé que la reproduction continuait. Ces oiseaux sont ce qui reste d'une population établie de longue date, lâchée dans cette région à la fin des années 1970 ( Campbell et coll. 1990 ).

La population de la Colombie-Britannique compte vraisemblablement moins de 50 oiseaux. Le nombre de Canards noirs apparemment de pure race semble avoir diminué de façon spectaculaire depuis 2006, à la suite d'un brouillage génétique par suite de l'hybridation avec des Canards colvert. Le manque de relevés de la période d'Atlas du reste de la province donne à penser que d'autres populations introduites et des canards dont on sait qu'ils s'étaient précédemment échappés de chez un aviculteur de la vallée du Fraser ont tous péri ou presque.

Pendant la saison de reproduction dans la région de la vallée de la rivière Nanaimo, il fréquente les lacs, les mares, les étangs et les marais d'eau douce dans un paysage agricole et boisé.

Conservation et recommandations La gestion de l'espèce est en grande partie limitée à son centre de population dans l'est de l'Amérique du Nord, où elle est le point de mire du seul Plan conjoint portant sur une seule espèce sur le continent (le Plan conjoint sur le Canard noir). Personne ne déploie, à l'heure actuelle, des efforts en matière de conservation pour l'espèce en Colombie-Britannique, et sa situation d'espèce exotique dans cette province signifie que la conservation des quelques rares oiseaux introduits en Colombie-Britannique qui subsistent à ce jour n'est pas prioritaire.

Peter J.A. Davidson

Citation recommandée: Davidson, P.J.A. 2015. Canard noir dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=ABDU&lang=fr [20 oct. 2021]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley