Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Corneille d'Amérique, Trish Hoffos
Photo © Trish Hoffos

Photo: Trish Hoffos
Indices de nidification - Corneille d'Amérique
Indices de nidification
Probability of observation - Corneille d'Amérique
Probabilité d'observation
Élévation - Corneille d'Amérique
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Corneille d'Amérique
Corvus brachyrhynchos

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 1804 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
268 149 701 584
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 0.01 (-1.71 - 1.51)Medium
Canada1970 - 2012 -0.111 (-0.569 - 0.294)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.180.16 0.250.25 0.42
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.180.08 0.16  0.25
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.190.32 0.26  0.42

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
 0.150.24 
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
 0.370.10.24
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.31 0.07 
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.170.090.270.34

Caractéristiques et aire de répartition La Corneille d'Amérique représente l'espèce type des corvidés en Amérique du Nord. Son aire de répartition comprend la majeure partie du Canada et près de l'ensemble de la zone continentale des États-Unis. Malgré des siècles de persécution, la Corneille d'Amérique s'est grandement adaptée aux changements apportés par l'homme en Amérique du Nord et a prospéré dans les paysages urbains et agricoles de l'ensemble du continent. Dénigrées par le passé en raison de leur plumage sombre, de leurs cris perçants et de leur rôle perçu de pilleur de nids et de charognard, les corneilles font de plus en plus l'objet d'un intérêt scientifique et populaire en ce qui a trait à leur grande intelligence et à leur complexité sociale, à leurs capacités d'apprentissage sophistiquées, à leurs groupes familiaux tissés serrés et à leur capacité de reconnaître non seulement des individus de leur propre espèce, mais également des personnes (Verbeek et Caffrey 2002).

Répartition, abondance et habitat Bien que la Corneille d'Amérique soit répandue en Colombie-Britannique, elle n'est absente que de l'extrême nord-ouest de la province et de la côte du Pacifique, où elle est remplacée par sa proche cousine, la Corneille d'Alaska. L'espèce est davantage répartie dans le sud, le centre et le nord-est de la province. L'Atlas documente deux expansions apparentes vers le nord de la Corneille d'Amérique depuis la parution de The Birds of British Columbia en 1997 : on confirme aujourd'hui sa nidification dans l'écoprovince des Montagnes boréales du nord, où l'on considérait auparavant qu'elle était une visiteuse occasionnelle. On confirme également sa présence dans les Plaines de la taïga où l'on considérait auparavant qu'elle était une visiteuse rare non nicheuse durant l'été. Il n'est pas clair si l'expansion de l'aire de répartition est réelle ou si elle est causée par une plus grande couverture spatiale de l'Atlas.

Le modèle de probabilité d'observation précise l'image globale de la répartition, illustrant la façon dont la Corneille d'Amérique est étroitement liée aux systèmes de vallées, aux bassins et aux plateaux d'altitude inférieure des écoprovinces du Sud intérieur, du Centre intérieur, des Montagnes intérieures du sud, de l'Intérieur subboréal et des Plaines boréales. Les dénombrements ponctuels indiquent que le noyau de la population provinciale se trouve dans les écoprovinces du Centre intérieur et du Sud intérieur et qu'il y a une zone d'abondance élevée sur le plateau Nechako situé dans l'écoprovince de l'Intérieur subboréal qui déborde au nord de l'écoprovince des Côtes et montagnes. Bien que la présence de la Corneille d'Amérique soit plus commune entre 250 et 750 m, presque toutes les observations ont été relevées en dessous de 1 250 m.

L'applicabilité des affinités biogéoclimatiques est limitée lorsque l'on tient compte des grandes exigences en matière d'habitat de cette espèce. La Corneille d'Amérique prospère dans les habitats ouverts perturbés et, à part le fait d'éviter les forêts profondes, elle fait preuve d'une extrême souplesse dans son choix d'habitat. Ses deux exigences de base sont les aires d'alimentation ouvertes et les grands arbres dispersés pour la nidification et le repos; dans ce vaste éventail d'habitat figurent les terrains urbains vacants, les dépotoirs, les parcs d'engraissement, les champs agricoles, les rives et tous les autres habitats entre ces choix (Verbeek et Caffrey 2002). Toute zone comportant une présence humaine importante dans sa vaste aire de répartition provinciale devrait être considérée comme propice pour cette généraliste d'habitat.

Conservation et recommandations Il n'y a aucune préoccupation en matière de conservation de cette espèce. Selon le Relevé des oiseaux nicheurs, les populations de Corneilles d'Amérique ont démontré peu de changement depuis les années 1970. Leur polyvalence et leur adaptation aux perturbations humaines suggèrent de bonnes perspectives pour les populations de cet oiseau fascinant.

Ian Thomas and Catherine Jardine

Citation recommandée: Thomas, I. and Jardine, C. 2015. Corneille d'Amérique dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=AMCR&lang=fr [04 juil. 2022]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley