Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Vacher à tête brune, John Reynolds
Photo © John Reynolds

Photo: John Reynolds
Indices de nidification - Vacher à tête brune
Indices de nidification
Probability of observation - Vacher à tête brune
Probabilité d'observation
Élévation - Vacher à tête brune
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Vacher à tête brune
Molothrus ater

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 1930 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
241 359 617 554
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 -3.37 (-4.35 - -2.24)Medium
Canada1970 - 2012 -1.57 (-2.12 - -1.08)High

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.070.24 0.160.19 0.2
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.070.05 0.260.2 0.12
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.210.16 0.17  0.21

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
 0.240.120.25
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
 0.160.070.21
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.19 0.3 
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.160.070.120.13

Caractéristiques et aire de répartition Le Vacher à tête brune est le parasite de couvée obligatoire le plus connu en Amérique du Nord, ce qui signifie qu'il ne construit pas son propre nid, mais qu'il pond plutôt ses oeufs dans les nids d'autres espèces. On a relevé qu'il parasitait le nid de plus de 200 espèces, don't au moins 80 espèces ciblées en Colombie-Britannique et plus de 20 qui sont couramment parasités (Campbell et coll. 2001). Auparavant concentrées dans la partie centrale du continent où il a suivi les troupeaux de bisons d'Amérique (Bison bison), ce pour quoi on le surnomme le « vacher », les populations du Vacher à tête brune ont explosé dans l'Amérique du Nord au rythme du déboisement des forêts. En raison de ces expansions de populations, les vachers ont participé au déclin de nombreux oiseaux chanteurs (Lowther 1993). Son aire de répartition s'étend maintenant dans la majeure partie de l'Amérique du Nord, du sud de la forêt boréale méridionale jusqu'au centre du Mexique; les populations nicheuses du nord parcourent des distances courtes à moyennes lors de la migration.

Répartition, abondance et habitat En Colombie-Britannique, le Vacher à tête brune est répandu dans les régions de la côte sud, de la zone intérieure méridionale, du centre et du nord-est. Bien qu'une importante expansion de l'aire de répartition provinciale soit survenue au cours du siècle dernier, la répartition de l'Atlas semble similaire à celle dépeinte dans The Birds of British Columbia publié en 2001, à l'exception d'une légère hausse de la zone d'occupation dans le nord-est.

Le modèle de probabilité d'observation et les données liées à l'abondance fondés sur les dénombrements ponctuels de l'Atlas correspondent étroitement à la répartition, démontrant que les principaux centres d'abondance se trouvent dans les basses terres de la rivière de la Paix dans les Plaines boréales, la dépression de Géorgie et, en second lieu, dans les vallées et les plateaux des écoprovinces du Sud intérieur, du Centre intérieur et des Montagnes intérieures du sud. Campbell et coll. (2001) ont considéré que les taux les plus élevés de nidification se situaient dans le Sud intérieur et les Montagnes intérieures du sud; les résultats de l'Atlas suggèrent que, bien que l'expansion de l'aire de répartition puisse être lente, le centre d'abondance supérieure pourrait être modifié.

La présence de cet oiseau est courante dans les prairies naturelles et les habitats modifiés par l'humain, particulièrement les terres agricoles et les forêts fragmentées, occupant une grande diversité de zones biogéoclimatiques plus arides, préférant les basses altitudes et atteignant un pic d'abondance entre 250 et 500 m, mais se reproduisant à une altitude aussi élevée que 2 000 m.

Conservation et recommandations Bien que le noyau de population dans les Prairies demeure stable (Environnement Canada 2014), les populations de Vachers à tête brune ont connu un déclin important au cours des 40 dernières années dans une grande partie de l'Amérique du Nord (McGowan et Corwin 2008, Cadman et coll. 2007), dont en Colombie-Britannique. Les déclins peuvent être attribuables aux programmes de contrôle des merles et à l'augmentation de la couverture forestière dans certaines parties du continent. La préoccupation concernant l'augmentation des populations de Vachers à tête brune comme étant la cause des baisses d'abondance des passereaux a fait l'objet d'une réévaluation : pour la plupart des espèces, les déclins étaient probablement le résultat en premier lieu de la disparition et la fragmentation de l'habitat, et en second lieu du parasitisme de couvée des Vachers à tête brune (Smith et coll. 2000, Jewell et Arcese 2008). Il a été suggéré que la restauration de l'habitat était le meilleur moyen de gérer les espèces de passereaux à risque qui sont parasitées par les vachers, plutôt que le contrôle agressif des populations de Vachers à tête brune.

Brian Starzomski

Citation recommandée: Starzomski, B. 2015. Vacher à tête brune dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=BHCO&lang=fr [02 avr. 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley