Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Goglu des prés, Brent Wellander
Photo © Brent Wellander

Photo: Brent Wellander
Indices de nidification - Goglu des prés
Indices de nidification

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Goglu des prés
Dolichonyx oryzivorus

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
282 - 1045 m
Statut de conserv.:
BCRISC: Blue
COSEWIC: Threatened
Importance globale
de la population de C.-B.:
7
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
5 15 22 8
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 -0.929 (-4.66 - 2.28)Low
Canada1970 - 2012 -3.24 (-4.18 - -2.45)High

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
   0.060.1  
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
       
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.08  0.07   

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
    
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
   0.1
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.06   
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.07   

Caractéristiques et aire de répartition En plumage nuptial, le polygyne Goglu des prés est très sexuellement dimorphique : le mâle adulte présente des parties inférieures noires et des motifs vifs de noir, de blanc, de gris et de chamois sur ses parties supérieures, alors que la femelle ressemble à un grand Bruant rayé. Surnommé en anglais de façon onomatopoétique pour son chant « bobolicon » (Gruson 1972), le mâle livre un gazouillement extatique de notes sautillantes et de gargouillis (Sibley 2014) lorsqu'il vole dans son habitat de nidification de prés et de prairies où la femelle construit son nid sur le sol au milieu des herbes hautes et du foin. Le Goglu des prés se reproduit localement dans les prairies, les terres agricoles et les autres zones ouvertes du centre de l'Amérique du Nord, de la côte de l'Atlantique jusqu'à l'extrémité ouest de son aire de répartition en Colombie-Britannique. C'est un oiseau migrateur qui parcourt de très longues distances et qui hiverne dans les prairies du sud de l'Amérique du Sud.

Répartition, abondance et habitat Le Goglu des prés est un oiseau nicheur qui est peu réparti dans le sud de la zone intérieure de la Colombie-Britannique. Par le passé, il se reproduisait localement du sud de l'Okanagan et de l'est de Kootenay jusqu'au nord du plateau Cariboo. Depuis, même s'il est possible qu'il y ait eu des extirpations locales, l'aire de répartition provinciale du Goglu des prés n'a pas beaucoup changé (Campbell et coll. 2001).

La majorité de la population provinciale la plus petite est concentrée dans les vallées méridionales des rivières Okanagan et Kootenay. En Colombie-Britannique, le Goglu des prés se reproduit dans les grands espaces ouverts d'herbes et de foin à grandes feuilles, comme les champs de phléole de prés (Phleum pretense) et de luzerne cultivée (Medicago sativa), les pâturages, les champs où il y a beaucoup de mauvaises herbes et les prairies humides (Campbell et coll. 2001).

Conservation et recommandations Le Goglu des prés est considéré comme étant en péril au Canada, car il a connu des déclins considérables depuis la fin des années 1960, particulièrement dans l'est du Canada (COSEPAC 2010), et il figure sur la liste bleue en Colombie-Britannique en raison de la disparition de son habitat. Le Goglu des prés subit une incidence négative de la tonte des prairies de fauche qui détruisent l'habitat propice, les oeufs et les jeunes oiseaux (British Columbia Conservation Data Centre 2015). La constance du réchauffement planétaire avec ses printemps plus chauds ne peut qu'exacerber le fauchage précoce. D'autres menaces comprennent la fragmentation de l'habitat, le pacage, l'exposition aux pesticides et le contrôle aviaire dans l'Amérique du Sud où les oiseaux vont hiverner (COSEPAC 2010). Les recommandations comprennent un inventaire annuel de tous les sites de nidification de la Colombie-Britannique et l'intégration des besoins du Goglu des prés dans les pratiques de gestion de propriétaires fonciers et de fermiers (Van Damme 1999).

Chris R. Siddle

Citation recommandée: Siddle, C.R. 2015. Goglu des prés dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=BOBO&lang=fr [24 févr. 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley