Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Jaseur boréal, Gary Davidson
Photo © Gary Davidson

Photo: Gary Davidson
Indices de nidification - Jaseur boréal
Indices de nidification
Probability of observation - Jaseur boréal
Probabilité d'observation
Élévation - Jaseur boréal
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Jaseur boréal
Bombycilla garrulus

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
394 - 1279 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
32 39 99 39
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 1.92 (-5.73 - 9.84)Low
Canada1986 - 2012 -4.8 (-9.94 - -0.363)Low

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.20.02  0.08  
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.20.03 0.01  0.14
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.070.04     

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
 0.07  
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
  0.180.17
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
 0.250.040.06

Caractéristiques et aire de répartition Les jaseurs boréaux sont exceptionnels parmi les passereaux puisqu'ils ne défendent pas leurs territoires et, donc, n'ont jamais développé de chant. Ceci pourrait être causé par leurs sources de nourriture abondantes et éphémères, principalement des fruits, qui sont difficiles à défendre. Les pointes de ses plumes secondaires (intérieures) de ses ailes sont d'un rouge cireux, sa queue porte une bande jaune vif et ses ailes portent des marques de la même couleur : toutes ces couleurs proviennent de leur alimentation et exercent une fonction dans le succès de leur reproduction puisque les oiseaux plus âgés à couleurs caroténoïdes plus vives se reproduisent plus (Witmer 2002). Le jaseur boréal se reproduit dans les habitats boréaux et de taïga nordique du nord de l'Europe à la Sibérie et à travers l'ouest de l'Amérique du Nord, où certains se reproduisent aussi dans les forêts subalpines s'étendant vers le sud aux monts Cascade et aux montagnes Rocheuses. En hiver, les jaseurs boréaux forment de grandes volées qui voyagent de façon nomadique vers le sud, suivant les sources de nourriture, mais demeurent dans les parties du nord de l'Amérique du Nord et de l'Eurasie.

Répartition, abondance et habitat Le Jaseur boréal est très largement répandu dans l'ensemble des plateaux et des chaînes de montagnes les plus hautes du nord de la Colombie-Britannique, mais sa population est distribuée de manière beaucoup plus éparse et irrégulière plus au sud. Cette répartition n'a pas fortement changé depuis la publication de The Birds of British Columbia en 2001. L'Atlas a, une fois encore, confirmé sa reproduction dans l'extrême sud-est de la province, cette fois-ci dans la chaîne Purcell.

Le modèle des probabilités d'observation de l'Atlas indique clairement que c'est dans l'écoprovince Montagnes boréales du nord que l'on a le plus de chance de trouver l'espèce en grand nombre; toutefois les dénombrements par point indiquent que cette abondance est similaire dans l'Intérieur subboréal, cependant, la taille des échantillons est assez réduite. Dans ces régions, le Jaseur boréal prefère les altitudes inférieures à 1 250 m dans la zone biogéoclimatique boréale des épinettes blanche et noire et la zone biogéoclimatique subboréale à pin et épinette.

Son habitat privilégié, à une échelle plus réduite, dans ces types de climats et de végétations se caractérise par des forêts mixtes de conifères comprenant de nombreux habitats en lisière, des arbustes à baies en abondance, et un accès à un plan d'eau ou à des terres humides, notamment des fondrières, des marais et étangs riches en insectes volants. Le Jaseur boréal niche en regroupements ou en colonies éparses (Campbell et coll. 2001).

Conservation et recommandations Il n'existe aucune grande préoccupation de conservation pour le jaseur boréal. Les tendances sont déterminées à compter des données du Recensement des oiseaux de Noël, même si elles sont peu fiables. Les données laissent croire à un déclin à long terme, ce qui pourrait s'expliquer en fait par un déplacement vers le nord de l'aire d'hivernage de l'espèce (Environnement Canada 2011). Sa biologie reproductive n'est pas très bien connue.

Peter J. A. Davidson

Citation recommandée: Davidson, P.J.A. 2015. Jaseur boréal dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=BOWA&lang=fr [04 juil. 2022]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley