Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Moucherolle de Hammond, Dusty Veideman
Photo © Dusty Veideman

Photo: Dusty Veideman
Indices de nidification - Moucherolle de Hammond
Indices de nidification
Probability of observation - Moucherolle de Hammond
Probabilité d'observation
Élévation - Moucherolle de Hammond
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Moucherolle de Hammond
Empidonax hammondii

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 1861 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
4
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
110 408 1390 1176
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 1.27 (0.114 - 3.47)Medium
Canada1973 - 2012 1.36 (0.179 - 3.71)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.190.06 0.170.24 0.27
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.190.08 0.030.22 0.25
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.270.16 0.16  0.3

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
 0.10.020.11
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
0.090.290.110.29
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.17 0.220.2
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.130.120.180.25

Caractéristiques et aire de répartition Le Moucherolle de Hammond est souvent confondu par les ornithologues amateurs avec le Moucherolle sombre dont l'apparence est similaire; les deux sont des espèces répandues et des moucherolles assez courants des milieux boisés, et leurs préférences en matière d'habitats se chevauchent. Bien qu'il y ait des ressemblances dans le chant des deux oiseaux, lorsqu'ils sont bien connus, ils sont faciles à distinguer de façon fiable. Le Moucherolle de Hammond est une espèce de l'ouest de l'Amérique du Nord qui niche dans les forêts de conifères de la chaîne de montagnes Brooks en Alaska jusqu'au sud des Rocheuses et à la Sierra Nevada. Il passe l'hiver dans la Sierra Madre du Mexique et dans les montagnes du Nicaragua au sud.

Répartition, abondance et habitat Le Moucherolle de Hammond niche dans la majorité de la province, y compris sur les versants littoraux où le Moucherolle sombre est en grande partie absent. Il n'y a eu aucun changement important dans l'aire de répartition depuis celle présentée par Campbell et coll. (1997), toutefois, l'Atlas a comblé de nombreuses lacunes dans la répartition de l'espèce dans le nord de la Colombie-Britannique. Il semble que la limite nord-est de son aire de répartition se trouve le long de la vallée de la rivière Fort Nelson dans les Plaines de la taïga. Bien que la présence de l'oiseau migrateur ait été relevée dans l'archipel Haida Gwaii au printemps, il n'existe aucune preuve indiquant que l'espèce niche à cet endroit.

Les données sur la probabilité d'observation et l'abondance pour cette espèce sont plus nombreuses dans les écoprovinces des Montagnes intérieures du sud, de la dépression de Géorgie et de l'Intérieur subboréal. Cela apporte des précisions à l'information fournie dans l'ouvrage de Campbell et coll. (1997), qui indiquait que c'était les Montagnes intérieures du sud qui comptaient le plus grand nombre d'oiseaux de cette espèce. Le Moucherolle de Hammond semble préférer la zone biogéoclimatique de l'intérieur abritant du cèdre et de la pruche et la zone biogéoclimatique côtière de la pruche de l'Ouest, qui présentent les données les plus élevées en matière d'abondance. Le Moucherolle se retrouve couramment à toutes les altitudes entre 750 et 1 250 m.

Cette espèce occupe différents types de forêts, y compris les forêts de conifères et les forêts mixtes, mais elle préfère les peuplements matures ou anciens avec un couvert forestier continu. Ce moucherolle se retrouve couramment dans les peuplements de douglas verts (Pseudotsuga menziesii), dans les peuplements de moyenne altitude où dominent les espèces d'épinettes (Picea) et de sapins (Abies), dans les forêts littorales de basse altitude et dans les peuplements riverains où les grandes espèces de peupliers sont mélangées avec les épinettes ou d'autres conifères. Cependant, il ne niche généralement pas dans les forêts ouvertes de pins ponderosa (Pinus ponderosa) ou dans les forêts subalpines de haute altitude.

Conservation et recommandations Les données du Relevé des oiseaux nicheurs indiquent que les populations de l'espèce sont stables ou en légère augmentation depuis les 50 dernières années, tant dans l'ensemble du continent qu'en Colombie-Britannique (Sauer et coll. 2014). Aucune préoccupation concernant la conservation du Moucherolle de Hammond n'a été soulevée.

Wayne C. Weber

Citation recommandée: Weber, W.C. 2015. Moucherolle de Hammond dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=HAFL&lang=fr [20 oct. 2021]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley