Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Océanite cul-blanc, Ron d'Entremont
Photo © Ron d'Entremont

Photo: Ron d'Entremont
Indices de nidification - Océanite cul-blanc
Indices de nidification

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Océanite cul-blanc
Oceanodroma leucorhoa

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 0 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
3 1 2 2
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Les tendances BBS ne sont pas disponibles pour cette espèce

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
       
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
       
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
       

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
    
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
    
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
    

Caractéristiques et aire de répartition L'océanite cul-blanc est l'oiseau de mer tubinaire le plus réparti de l'hémisphère nord, détenant de grandes populations reproductives dans le nord des océans Atlantique et Pacifique (Huntington et coll. 1996). La majorité de ces populations se dispersent au large en dehors de la saison de reproduction, principalement vers les eaux tropicales. La présence de ce petit oiseau de mer gris foncé à noir, nichant dans les terriers est le plus souvent détectée par son immanquable cri jacassant qu'il pousse en plein vol lors de ses visites nocturnes à la colonie.

Répartition, abondance et habitat L'Océanite cul-blanc est largement répartie en Colombie-Britannique et ses colonies nicheuses sont éparpillées le long de la côte ouest de l'île de Vancouver, dans l'archipel Haida Gwaii, et dans le détroit et le bassin de la Reine-Charlotte (Campbell et coll. 1990). Fortement océanique, l'espèce s'alimente dans les eaux profondes le long du plateau continental et vers la mer, se nourrissant de zooplanctons et d'autres petits organismes marins.

Environ un demi-million de couples nichent dans des colonies extrêmement dispersées le long de la côte de la Colombie-Britannique. Toutefois, l'Océanite cul-blanc peut facilement passer inaperçue lors de relevés non ciblés parce qu'elle niche sur des îles éloignées, n'est active au sein de la colonie que la nuit, et niche dans des terriers souterrains. Des colonies nicheuses sont observées dans douze groupes d'îles désignés comme des Zones importantes pour la conservation des oiseaux (ZICO Canada 2015), mais peu de ces groupes ont été visités durant la période de l'Atlas.

En Colombie-Britannique, l'Océanite cul-blanc peut nicher à ciel ouvert, mais elle niche le plus souvent sous la canopée forestière (Campbell et coll. 1990). L'espèce utilise une cavité naturelle comme site de nidification, mais le plus souvent, elle se creuse un terrier, évitant généralement les racines et les bûches (Vermeer et coll. 1988). Son aire est vaste en pleine mer lorsqu'elle s'alimente durant la saison de reproduction.

Conservation et recommandations Très peu de renseignements existent concernant la taille et les tendances de la population de l'océanite cul-blanc en Colombie-Britannique. L'espèce pourrait être vulnérable aux prédateurs introduits, surtout aux rats (Rattus) et aux ratons laveurs (Procyon lotor) qui ont décimé quelques colonies d'oiseaux de mer de la Colombie-Britannique. Les contaminants et les polluants aquatiques comme les particules de plastique et les produits pétroliers peuvent aussi causer des effets néfastes, comme le mazoutage d'oiseaux.

Mark Hipfner

Citation recommandée: Hipfner, M. 2015. Océanite cul-blanc dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=LSPE&lang=fr [20 oct. 2021]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley