Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Paon bleu, Toad Hollow Photography
Photo © Toad Hollow Photography

Photo: Toad Hollow Photography
Indices de nidification - Paon bleu
Indices de nidification

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Paon bleu
Pavo cristatus

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
9 - 158 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
N/A
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
2 0 1 3
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Les tendances BBS ne sont pas disponibles pour cette espèce

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
      0.07
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
    0.07  
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
       

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
   0.06
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
 0.12  
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
    

Caractéristiques et aire de répartition Le Paon bleu est l'un des plus beaux oiseaux du monde et sans aucun doute l'un des plus reconnu. Il est originaire du sous-continent indien, mais il est élevé en captivité dans le monde entier et on le laisse souvent se promener en liberté. En Amérique du Nord, il y a des populations établies en Floride, en Californie et à Hawaii (Kannan et James 1998). Campbell et coll. (1990) ont considéré cette espèce comme « hypothétique » en Colombie-Britannique, et ont décrit deux populations qui ont été établies accidentellement dans la province. Il n'est toujours pas clair si les espèces vivent sans aide dans la province, bien qu'une couvée élevée avec succès pendant la période de l'Inventaire au sommet du mont Work sur la péninsule de Saanich de l'île de Vancouver indique que l'espèce est peut-être capable de se reproduire sans aide dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique. Les oiseaux domestiques en liberté se mélangent avec les oiseaux sauvages, ce qui rend difficile d'évaluer le véritable état de la population de cette espèce dans la province.

Répartition, abondance et habitat La population de l'île Sidney mentionnée dans The Birds of British Columbia est toujours présente, mais la population de Langford semble avoir disparu par contrôle direct. Le travail effectué sur le terrain pour l'Atlas a permis de découvrir des populations apparemment sauvages dans la région East Sooke et sur la péninsule de Saanich. On sait des oiseaux d'East Sooke qu'ils sont présents depuis 1998 ou avant (Anon 2003) et prennent apparemment de l'expansion. Les lieux de villégiatures et des propriétés locatives depuis East Sooke jusqu'à Shirley annoncent des « Paons sauvages » comme attraction. Les Paons sont de gros oiseaux sales et bruyants qui peuvent être des ravageurs de jardin. D'aucuns les considèrent comme des oiseaux nuisibles. La population persiste malgré les efforts de piégeage et de réinstallation déployés ponctuellement au niveau local et un contrôle létal (Daigle 2014, Anon 2003). Il est possible que d'autres populations sont établies en Colombie-Britannique et qu'elles n'ont pas été signalées par les participants à l'Atlas, puisque l'espèce n'est pas considérée comme un oiseau sauvage dans la province (p. ex. Cannings 2014).

Aucune estimation de l'abondance n'est disponible, mais la population est petite et probablement inférieure à 150 adultes matures.

Le Paon bleu utilise un mélange d'habitats suburbains, ruraux, agricoles et naturels dans le sud de l'île de Vancouver et dans les îles du Golfe.

Conservation et recommandations Il s'agit d'une espèce étrangère qui a montré la capacité de s'établir dans une grande variété d'habitats dans d'autres parties du monde. L'impact sur les espèces vivant dans les écosystèmes locaux n'est pas connu, mais l'espèce mange des semences, des insectes et des reptiles et transporte un certain nombre de maladies aviaires (Kannan et James 1998). Si l'espèce se maintient ou s'étend, son impact devrait être étudié. Il convient de noter que Hill (1990) et Galusha et Redd (1992) ont étudié une population sauvage sur l'île Protection, dans l'État de Washington, relativement près de la population de la Colombie-Britannique.

Les populations devraient être surveillées et contrôlées si l'espèce semble augmenter en nombre ou étendre son aire de répartition. La Californie a lancé des campagnes d'éducation publique pour décourager l'établissement de Paons dans des régions dans lesquelles ils deviendront probablement des oiseaux nuisibles, ce qui peut s'appliquer à la Colombie-Britannique. Kannan et James (1998) signalent que presque rien n'est connu au sujet de l'écologie de l'espèce et de son aire d'introduction, et fournissent une liste d'éventuels sujets de recherche.

David F. Fraser

Citation recommandée: Fraser, D.F. 2015. Paon bleu dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=PEAF&lang=fr [07 août 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley