Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Lagopède alpin, Peter Candido
Photo © Peter Candido

Photo: Peter Candido
Indices de nidification - Lagopède alpin
Indices de nidification
Probability of observation - Lagopède alpin
Probabilité d'observation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Lagopède alpin
Lagopus muta

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
1057 - 2138 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
10 5 25 2
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Les tendances BBS ne sont pas disponibles pour cette espèce

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
      0.13
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
       
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
      0.13

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
0.07   
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
0.2   
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
    

Caractéristiques et aire de répartition Facilement reconnu comme étant un lagopède qui porte son plumage blanc d'hiver ou son plumage tacheté d'été, le lagopède alpin est rarement vu sauf par ceux qui visitent les environnements extrêmes de l'Arctique ou alpins. Elle est la seule espèce d'oiseau de laquelle toutes les populations passent leur cycle de vie dans des régions froides et inhospitables de toundra balayées par le vent autour de l'hémisphère nord, quittant seulement les régions les plus au nord au cours des longues périodes de nuits d'hiver (Montgomerie et Holder 2008). Le lagopède alpin est un résident permanent répandu dans la toundra arctique de l'Amérique du Nord et possède quelques populations isolées dans les toundras alpines allant jusqu'à la Colombie-Britannique et dans les landes de Terre-Neuve. Dans le paléarctique il est un résident permanent dans les régions Arctiques et des régions des toundras alpines de l'Eurasie.

Répartition, abondance et habitat Le Lagopède alpin est un résident localement rare ou peu commun des montagnes du nord et de l'ouest de la Colombie-Britannique (Campbell et coll. 1990). Les observateurs de l'Atlas ont noté une distribution similaire, généralement éparse comprenant une grappe de relevés dans le plateau de la Stikine. Les relevés de l'Atlas n'ont montré une reproduction qu'au nord du 52e parallèle nord; toutefois les efforts de relevés ont été faibles dans la région alpine en raison de la difficulté d'accès. Campbell et coll. (1990) ont signalé une reproduction plus au sud, dans la chaîne Côtière. La majeure partie de la reproduction a lieu à des altitudes situées entre environ 1000 et 2000 m.

Les relevés de l'Atlas n'ont inclus le Lagopède alpin que dans quarante carrés de 10 km, principalement dans l'écoprovince Montagnes boréales du nord, et la reproduction n'a été confirmée que dans dix carrés. Le modèle des probabilités d'observation fournit plus de précisions sur la distribution, indiquant la plus forte probabilité de trouver cet oiseau dans les plateaux de la Stikine et du Yukon, et dans les Cassiars et l'extrême nord des Rocheuses. La rareté de cette espèce et son habitat éloigné et de haute altitude expliquent la faible fréquence des observations. L'information disponible est insuffisante pour pouvoir effectuer une évaluation fiable des changements concernant l'abondance de la reproduction de l'espèce depuis les années 1970 (Environnement Canada 2011).

Le Lagopède alpin prefère la toundra arctique et alpine bien drainée et bosselée avec des crêtes rocheuses, de plateaux de haute altitude, les prés alpins ouverts, et les pentes arides et rocheuses. Là où le Lagopède alpin et le Lagopède à queue blanche coexistent, le premier choisit des prés alpins de plus basse altitude et le dernier privilégie les pentes raides et rocheuses (Martin et Wiebe 2004).

Conservation et recommandations En raison de sa répartition en hautes altitudes et latitudes, le lagopède alpin est menacé par très peu d'éléments anthropogéniques (Environnement Canada 2011). Toutefois, comme les deux autres espèces de lagopède, le lagopède alpin est sensible aux perturbations et aux effets potentiels des changements climatiques.

Art Martell

Citation recommandée: Martell, A. 2015. Lagopède alpin dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=ROPT&lang=fr [02 avr. 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley