Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Macreuse à front blanc, Glenn Bartley
Photo © Glenn Bartley

Photo: Glenn Bartley
Indices de nidification - Macreuse à front blanc
Indices de nidification

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Macreuse à front blanc
Melanitta perspicillata

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 1090 m
Statut de conserv.:
BCRISC: Blue
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
0 3 12 10
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Canada1990 - 2012 -5.66 (-21.0 - 13.8)Low

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.2      
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.2      
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
       

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
    
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
    
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
 0.2  

Caractéristiques et aire de répartition La Macreuse à front blanc donne un spectacle familier en hiver, lorsque plus d'un demi-million d'oiseaux se rassemblent le long de la côte de la Colombie-Britannique, mais seule une poignée de ceux-ci restent pour se reproduire dans la province. Elle se reproduit et hiverne presque exclusivement en Amérique du Nord (<100 couples nichent dans le nord-est de la Russie; BirdLife International 2014). Le gros de la population se reproduit dans les régions boréales, depuis l'ouest de l'Alaska jusqu'au Labrador (Savard et coll. 1998). Malgré son abondance, on sait relativement peu de choses sur sa biologie reproductrice.

Répartition, abondance et habitat En Colombie-Britannique, on n'a confirmé la reproduction que dans le district de la rivière de la Paix (B.C. Conservation Data Centre 2014), oùThe Birds of B.C. a signalé sept relevés de reproduction avant 1990. Les cinq années d'établissement de l'Atlas n'ont produit aucun relevé de reproduction confirmée, mais l'on a signalé l'espèce à 10 endroits dans l'écoprovince Plaines boréales de la taïga, ce qui correspond à l'aire de reproduction connue. La reproduction a probablement eu lieu à deux endroits (couples). On a également signalé des Macreuses à front blanc à quatre endroits dans l'extrême nord-ouest (un couple à un endroit indiqué de reproduction probable), les trois autres présentaient des preuves d'une éventuelle reproduction. Les données sont trop clairsemées pour indiquer de façon fiable qu'il y a eu des changements de l'aire de nidification dans la province, mais l'absence de confirmation de la reproduction peut correspondre à l'inquiétante baisse de cette espèce dans une grande partie de l'Amérique du Nord (Savard et coll. 1998; BirdLife International 2014).

Les données dans Campbell et coll. (1990) et la base de données de l'Atlas donnent à penser qu'il y a une population nicheuse de moins de 100 couples dans la province; il est peu probable qu'une importante concentration de nidification ait été omise.

La Macreuse à front blanc se reproduit sur un de petits plans d'eau douce dans les forêts boréales ou e la toundra, où elle se nourrit principalement de mollusques, d'insectes, de crustacés, de vers et de matières végétales, qu'elle prend en plongeant (Savard et coll. 1998; BirdLife International 2014).

Conservation et recommandations On a signalé des baisses de la population dans la plupart des parties occupées par cette espèce depuis plusieurs décennies, particulièrement chez les oiseaux qui hivernent sur la côte du Pacifique, bien que les causes de ces baisses ne soient pas claires (Savard et coll. 1998; BirdLife International 2014). La Colombie-Britannique héberge une portion insignifiante de la population reproductrice mondiale, mais elle est un important terrain d'hivernage, et la recherche menée pour déterminer les causes de la diminution de la population doivent inclure cette province. L'espèce est le point de mire d'une recherche intensive sur les terrains d'hivernage menée par le Service canadien de la faune et le Centre for Wildlife Ecology de l'Université Simon Fraser et d'autres partenaires du projet conjoint sur les Canards de mer dans toute l'Amérique du Nord.

Alan E. Burger

Citation recommandée: Burger, A.E. 2015. Macreuse à front blanc dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=SUSC&lang=fr [10 juil. 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley