Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Hirondelle à face blanche, Glenn Bartley
Photo © Glenn Bartley

Photo: Glenn Bartley
Indices de nidification - Hirondelle à face blanche
Indices de nidification
Probability of observation - Hirondelle à face blanche
Probabilité d'observation
Élévation - Hirondelle à face blanche
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Hirondelle à face blanche
Tachycineta thalassina

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 1773 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
443 173 488 415
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 0.052 (-1.21 - 1.4)Medium
Canada1973 - 2012 0.062 (-1.25 - 1.48)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.070.05 0.280.26 0.31
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.070.06 0.050.36 0.22
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.290.12 0.28  0.18

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
 0.050.180.41
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
 0.250.10.37
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.31 0.050.09
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.36 0.050.14

Caractéristiques et aire de répartition Cette petite Hirondelle aux lignes pures se distingue de l'Hirondelle bicolore, dont elle est une proche parente, par sa queue courte, ses taches blanches sur le croupion et ses joues blanches. Elle est peut-être la plus adaptable de nos hirondelles, et n'hésite pas à nicher dans ou sur une grande variété de structures humaines. L'aire de reproduction de cette espèce s'étend le long de la côte du Pacifique, depuis la forêt boréale jusqu'à la Sierra Madre, et vers l'intérieur des terres, par-dessus la Cordillère nord-américaine jusqu'aux limites orientales des Montagnes Rocheuses. Elle hiverne en Amérique centrale (Brown et coll. 2011).

Répartition, abondance et habitat La distribution de reproduction de cette espèce a peu changé depuis que The Birds of British Columbia a été publié. La baisse irrégulière des relevés du sud au nord dans toute la province, constatée par Campbell et coll. (1997), est toujours manifeste, et rend peut-être compte d'une baisse vers le nord des observations. Les données de l'Atlas donnent à penser que le nombre d'hirondelles peut avoir augmenté récemment dans certaines zones locales, notamment le sillon des Rocheuses et l'extrême nord-ouest de l'écoprovince Intérieur sud, mais cela pourrait simplement témoigner d'une augmentation de l'effort d'observation.

L'espèce est la plus commune dans le sud de la Colombie-Britannique au sud du 51e degré de latitude nord, depuis la dépression de Georgia jusqu'aux Montagnes Rocheuses, bien qu'il y ait beaucoup de variabilité locale de la probabilité d'observation. Les valeurs de PObs sont les plus élevées dans les vallées et les basses terres. Elles sont considérablement plus faibles dans les hautes terres entre les deux. L'Hirondelle à face blanche est la plus abondante à des altitudes inférieures à 250 m. Elle est toujours la plus nombreuse dans l'écoprovince Dépression de Georgia, comme il a été relevé précédemment dans The Birds of British Columbia. Plus au nord, le schéma de valeurs de PObs modérément élevées donne à penser que l'espèce occupe des parcelles de terrain propices dans toutes les provinces, sauf dans les plaines de la Taïga orientales et les plaines boréales septentrionales. Cette espèce est associée à une grande variété de zones biogéoclimatiques, tant dans les régions côtières qu'intérieures.

Les besoins en habitat de nidification de l'Hirondelle à face blanche sont quelque peu semblables à ceux de l'Hirondelle bicolore, mais contrairement à cette dernière, cette espèce niche habituellement dans des anfractuosités de rocher sur des falaises, formant habituellement des colonies de 20 couples ou davantage. Nicheuse de cavités secondaires, elle adopte également des trous dans les arbres adjacents à un paysage découvert dans lequel il y a des lacs et des marais qui produisent une abondance d'insectes volants. Elle s'adapte facilement aux paysages humains, nichant habituellement dans des renfoncements et des recoins de bâtiments et d'autres structures. Elle utilise également des nichoirs, mais peut-être avec un peu plus de réticence que l'Hirondelle bicolore (Brown et coll. 2011). Campbell et coll. (1997) ont fait état que 75 % des nids relevés se trouvaient dans des habitats humains.

Conservation et recommandations Les données du Relevé des oiseaux nicheurs montrent qu'il y a une tendance stable à long terme, et l'espèce n'est pas à l'heure actuelle préoccupante sur le plan de la conservation, bien que les insectivores aériens en général affichent des baisses plus prononcées que la plupart des autres groupes d'oiseaux (ICOAN Canada 2012). Le Moineau domestique (et peut-être l'Étourneau sansonnet) déplace fréquemment l'Hirondelle à face blanche de ses sites de nidification. Cet oiseau peut profiter des prochains programmes d'installation de nichoirs.

J.M. Ryder

Citation recommandée: Ryder, J.M. 2015. Hirondelle à face blanche dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=VGSW&lang=fr [24 févr. 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley