Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Sturnelle de l'Ouest, Jared Hobbs
Photo © Jared Hobbs

Photo: Jared Hobbs
Indices de nidification - Sturnelle de l'Ouest
Indices de nidification
Probability of observation - Sturnelle de l'Ouest
Probabilité d'observation
Élévation - Sturnelle de l'Ouest
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Sturnelle de l'Ouest
Sturnella neglecta

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
222 - 1436 m
Statut de conserv.:
BCRISC: Red (Georgia Depression population)
Importance globale
de la population de C.-B.:
7
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
68 104 201 200
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 -1.02 (-4.86 - 0.007)Medium
Canada1970 - 2012 -1.77 (-2.91 - -1.2)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
 0.07 0.450.21  
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
   0.07   
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.170.2 0.45   

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
 0.070.44 
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
   0.06
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.24 0.12 
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.58 0.130.07

Caractéristiques et aire de répartition La sturnelle de l'Ouest est une espèce emblématique de l'ouest nord-américain. Son chant fort et mélodieux et son plumage vif sont une partie intégrale des Grandes Prairies et des vallées intermontagneuses de l'ouest. Comme de nombreuses autres espèces des prairies elle est adornée d'un patron vif sur son ventre, d'une poitrine jaune, d'un collier noir et de plumes de queue extérieures blanches, mais du dessus son plumage est si cryptique qu'elle est rarement discernée parmi les graminées cespiteuses sèches. La sturnelle de l'ouest se reproduit dans les prairies sèches et d'autres habitats découverts du centre de la Colombie-Britannique vers les Grands Lacs et aux hauts plateaux du nord central du Mexique. Les reproducteurs du nord migrent une distance relativement courte vers les parties du sud de leur aire de reproduction et au-delà vers les états du Golfe du Mexique est le centre du Mexique.

Répartition, abondance et habitat En Colombie-Britannique, la Sturnelle de l'Ouest niche dans les prairies et pâturages de l'intérieur, depuis la région de la rivière de la Paix en direction du sud. La distribution indiquée par les données de l'Atlas est similaire à celle présentée dans The Birds of British Columbia publié en 2001. Preuve de la reproduction a été confirmé à un endroit sur la cote pendant que la période de l'Atlas; la reproduction de la Sturnelle a été signalée à cet endroit pour la dernière fois en 1986 (Campbell et coll. 2001). L'expansion vers le nord des sturnelles depuis le plateau Cariboo-Chilcotin jusqu'à la région de Prince George, et depuis le centre de l'Alberta jusqu'à la région de la rivière de la Paix, ayant eu lieu durant la seconde moitié du 20e siècle (Campbell et coll. 2001) semble s'être stabilisée : les résultats de l'Atlas ne montrent aucune autre expansion dans ces régions, bien que certaines lacunes aient été comblées par un nombre accru de relevés dans la vallée du cours supérieur du Fraser.

Le modèle des probabilités d'observation et les données sur l'abondance indiquent que l'espèce est plus commune dans l'écoprovince Intérieur sud, ce qui correspond aux conclusions de l'ouvrage The Birds of British Columbia publié en 2001. Elle est plus abondante dans trois zones biogéoclimatiques, celles du pin ponderosa, de la prairie et du Douglas taxifolié de l'intérieur. La Sturnelle de l'Ouest peut être observée jusqu'à 1 500 m d'altitude dans des zones de coupe à blanc, mais la grande majorité des territoires de reproduction se situent sous les 1 000 m, et la plupart de ces territoires se trouvent entre 500 et 750 m d'altitude, ce qui correspond vraisemblablement à l'altitude de la majeure partie des plateaux intérieurs où cette espèce est commune.

La Sturnelle de l'Ouest est une espèce emblématique des prairies, nécessitant des zones de prairies ou de pâturages relativement larges. Elle construit son nid à même le sol, en le cachant bien sous une touffe d'herbes.

Conservation et recommandations Comme toutes les espèces d'oiseaux de prairies de l'Amérique du Nord, les populations de sturnelle de l'ouest ont connu un grand déclin depuis que le Relevé des oiseaux nicheurs a commencé à surveiller les populations en 1970. L'espèce a perdu plus de la moitié de sa population canadienne au cours de cette période. La tendance de la population en Colombie-Britannique est semblable, mais un peu moins raide que la tendance nationale. Les causes de ce déclin n'ont pas été étudiées directement, mais sont probablement une combinaison de la perte et la dégradation d'habitats des aires de reproduction au Canada et les aires d'hivernage des États-Unis et du Mexique.

Richard J. Cannings

Citation recommandée: Cannings, R.J. 2015. Sturnelle de l'Ouest dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=WEME&lang=fr [07 août 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley