Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Lagopède à queue blanche, Jess Findlay
Photo © Jess Findlay

Photo: Jess Findlay
Indices de nidification - Lagopède à queue blanche
Indices de nidification
Probability of observation - Lagopède à queue blanche
Probabilité d'observation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Lagopède à queue blanche
Lagopus leucura

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
2008 - 2108 m
Statut de conserv.:
BCRISC: Blue (saxatilis subspecies)
Importance globale
de la population de C.-B.:
3
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
67 16 40 2
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Les tendances BBS ne sont pas disponibles pour cette espèce

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
    0.06  
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
       
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.06      

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
    
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
  0.06 
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
    

Caractéristiques et aire de répartition Le plus petit des trois lagopèdes que l'on trouve en Amérique du Nord, il se distingue également des autres en vol par ses rectrices blanches distinctives. On trouve le Lagopède à queue blanche uniquement dans les habitats alpins de l'ouest de l'Amérique du Nord, où il réside de l'Alaska et du Yukon vers le sud à travers les montagnes de la Colombie-Britannique, y compris de façon dispersée dans tout le sud des montagnes Rocheuses (Braun et coll. 1993). La sous-espèce isolée L. l. saxatilis est endémique à l'île de Vancouver (Campbell et coll. 1990, Braun et coll. 1993).

Répartition, abondance et habitat Le Lagopède à queue blanche est le plus largement répandu de touts les lagopèdes en Colombie-Britannique et c'est un oiseau sédentaire de rare à commun dans toutes les régions montagneuses (Campbell et coll. 1990). Il est bien plus largement réparti dans la moitié sud de la Colombie-Britannique que les deux autres espèces de lagopède, des grappes de relevés ayant été enregistrées dans les chaînes est et ouest du Kootenay et dans les monts Cascades, dans les montagnes côtières du sud et de l'île de Vancouver. Il niche entre 1 280 et 1 450 mètres sur l'île de Vancouver et entre 1 830 et 2 650 mètres dans l'intérieur (Campbell et coll. 1990).

Trois écoprovinces abritent de vastes régions distinctes de probabilité d'observation élevée : les écoprovinces Montagnes boréales du nord, Côtes et montagnes, et Montagnes intérieures du sud. On trouvait les valeurs de PObs les plus élevées dans les trois régions alpines et dans la région côtière, les zones biogéoclimatiques à pruche subalpine.

Le Lagopède à queue blanche est exclusivement alpin, car il niche à la limite de végétation des arbres ou au-dessus et préfère les zones rocheuses, la végétation rabougrie (krummholz), la végétation humide près de champs de neige et de cours d'eau et les phytocénoses dominées par les saules.

Conservation et recommandations Une importante responsabilité mondiale pour la conservation du Lagopède à queue blanche incombe à la province de Colombie-Britannique parce que la province est une partie importante de l'aire de répartition de l'espèce. Le changement climatique risque de nuire à l'habitat de nidification du Lagopède à queue blanche si la limite de végétation des arbres continue de s'élever, mais on sait peu de choses sur les tendances des populations de l'espèce (ICOAN-Canada 2012). La sous-espèce L. l. saxatilis est répertoriée dans la liste bleue en Colombie-Britannique, en raison de la faible taille de sa population et de sa distribution locale dans une aire limitée (B.C. Conservation Data Centre 2014); son aire est restreinte aux hautes altitudes (>820 mètres) sur l'île de Vancouver. Il est vulnérable au processus d'extinction des populations (Martin et coll. 2000) et son habitat est menacé par des conflits avec des activités récréatives, des polluants dans l'air et dans le sol, l'exploitation des forêts et le changement climatique (Martin et Forbes 2001, 2004). Quelques recommandations de gestion précises pour L. l. saxatilis sont formulées par Martin et Forbes (2004).

Art Martell

Citation recommandée: Martell, A. 2015. Lagopède à queue blanche dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=WTPT&lang=fr [10 août 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley