Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Paruline flamboyante, Mark Habdas
Photo © Mark Habdas

Photo: Mark Habdas
Indices de nidification - Paruline flamboyante
Indices de nidification
Probability of observation - Paruline flamboyante
Probabilité d'observation
Élévation - Paruline flamboyante
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Paruline flamboyante
Setophaga ruticilla

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 2192 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
198 308 900 799
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 0.188 (-1.55 - 2.94)Medium
Canada1970 - 2012 -0.09 (-0.971 - 1.95)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.230.26 0.10.38 0.34
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.230.24 0.27  0.56
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.250.25 0.11  0.34

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
 0.26  
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
0.090.220.110.28
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.12 0.090.09
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.250.130.070.52

Caractéristiques et aire de répartition Avec ses rectrices éclatantes et son plumage caractéristique, blanc et orange des mâles ou jaune sur gris des femelles, cette paruline active ajoute des taches de couleurs ravissantes en faisant des manoeuvres aériennes acrobatiques à l'ombre des forêts mixtes qu'elle habite. Parcourant de grandes distances pendant sa migration, elle niche dans tous les biomes boréaux et de l'est de l'Amérique du Nord et dans des parties du Grand Bassin et des montagnes Rocheuses, et hiverne principalement aux Caraïbes, dans la région côtière du Mexique, en Amérique centrale et dans le nord de l'Amérique du Sud (Sherry et Holmes 1997).

Répartition, abondance et habitat La nidification est largement répartie, principalement à l'est des montagnes côtières, mais se produit dans toutes les écoprovinces terrestres. La distribution de reproduction générale pendant la période de relevé de l'Atlas n'a pas beaucoup changé depuis que The Birds of British Columbia a été publié, bien que l'Atlas ait confirmé que la nidification est plus largement répandue dans les parties nord de la province, peut-être par suite de l'accroissement de la couverture d'observation.

Le centre provincial de la population de la Paruline flamboyante demeure sur les plateaux entrecoupés de cours d'eau abondants dans l'écoprovince Intérieur subboréal (Campbell et coll. 2001). C'est à cet endroit que les valeurs élevées de probabilité d'observation étaient les plus importantes, et l'abondance fondée sur les dénombrements par point était très élevée. Ce centre d'abondance débordait dans le sillon des montagnes Rocheuses et les basses terres de la rivière de la Paix adjacentes. Des parcelles plus petites de valeurs élevées de Pobs et d'abondance modérées ont été trouvées dans les basses terres des rivières Fort Nelson et Liard des Plaines de la taïga, et dans les Montagnes boréales du nord le long de la vallée de la rivière Stikine et de ses affluents. La Paruline flamboyante niche sur une vaste aire de répartition en altitude, jusqu'au niveau de la mer sur la côte et jusqu'à 2 250 mètres dans l'écoprovince Montagnes intérieures du sud. On a enregistré la plus forte abondance dans la tranche d'altitude de 500 à 1 000 mètres et dans les zones biogéoclimatiques subboréale à épinette et accessoirement dans les zones biogéoclimatiques boréales à épinette blanche et épinette noire et intérieure à thuya et pruches.

Les habitats utilisés en Colombie-Britannique étaient complexes. Il s'agissait souvent de forêts mixtes de feuillus et de conifères, mais également de peuplements purs de Peupliers faux-trembles (Populus tremuloides). Des arbrisseaux étaient un élément important de tous les habitats, les espèces de saule (Salix) et d'aulne (Alnus), les Cornouillers stolonifères (Cornus stolonifera) et le Bouleau fontinal (Betula occidentalis) étant fréquemment observés. L'association avec l'eau le long de cours d'eau ou les bords de marais et d'étangs était commune.

Conservation et recommandations Bien que la responsabilité mondiale du Canada pour la conservation de la Paruline flamboyante soit élevée, avec 80 % de la population nicheuse du monde (Environnement Canada 2011), l'espèce jouit d'une faible priorité en matière de conservation en Colombie-Britannique, où le pourcentage de la population mondiale est bien plus faible. Le maintien d'habitats riverains sains et diversifiés est important pour cette paruline. Le développement après l'abattage d'habitats mixtes de seconde venue peut être profitable à l'espèce, mais l'exploitation de vastes tremblaies dans certaines parties de la province peut avoir des résultats défavorables pour cette espèce et d'autres.

Rick Howie

Citation recommandée: Howie, R. 2015. Paruline flamboyante dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=AMRE&lang=fr [29 sept. 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley