Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Quiscale de Brewer, Laure Wilson Neish
Photo © Laure Wilson Neish

Photo: Laure Wilson Neish
Indices de nidification - Quiscale de Brewer
Indices de nidification
Probability of observation - Quiscale de Brewer
Probabilité d'observation
Élévation - Quiscale de Brewer
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Quiscale de Brewer
Euphagus cyanocephalus

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 1536 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
373 171 241 284
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 -2.79 (-5.98 - -0.774)Medium
Canada1970 - 2012 -3.11 (-4.74 - -2.04)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
1.080.14 0.410.29 0.29
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
1.080.39 0.130.3 0.07
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.280.32 0.41  0.23

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
 0.150.390.36
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
 0.23 0.15
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.41 0.06 
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.41 0.20.2

Caractéristiques et aire de répartition Le Quiscale de Brewer, qui habitait jadis les plaines à herbes courtes de l'ouest à la limite des terres humides dégagées, a tiré parti de la colonisation européenne de l'Amérique du Nord et a étendu son aire de répartition vers l'est et le nord au cours du dernier siècle; c'est à présent un oiseau bien connu et bien visible des zones agricoles et même des arrière-cours. Son aire de répartition englobe le centre, l'ouest et le sud-est de l'Amérique du Nord. C'est un migrateur partiel dont les populations nichent dans des régions plus au nord du continent et migrent vers le sud ou vers la côte pour hiverner (Martin 2002). L'espèce niche en colonies. Après la reproduction, les troupeaux se réunissent au milieu de l'été et apparaissent souvent dans des régions semi-urbaines, voire dans des terrains de stationnement autour de petites villes. À mesure que l'automne avance, le Quiscale de Brewer se joint aux Carouges à épaulettes, aux Carouges à tête jaune, aux Étourneaux sansonnet et aux corneilles pour chercher de la nourriture autour des champs de céréales, du bétail et au bord des terres humides.

Répartition, abondance et habitat Pendant la période de relevé de l'Atlas, le Quiscale de Brewer était très largement distribué sur l'ensemble des basses terres et des plateaux d'altitude moyenne, les bassins fluviaux et les systèmes de vallées du sud de l'intérieur, du sud-ouest côtier et des parties nord-est de la province. Cette distribution a un peu changé depuis la publication de The Birds of British Columbia et était reflétée par le modèle des probabilités d'observation, qui soulignait les systèmes des rivières Okanagan, Similkameen, Thompson, Nicola, Chilcotin et Peace et du fleuve Fraser, comme étant des endroits où on trouvait le plus probablement l'espèce.

Les dénombrements ponctuels de l'Atlas, combinés aux résultats de Pobs, indiquaient que les principaux centres d'abondance se trouvent toujours dans les écoprovinces Intérieur sud et Dépression de Georgia, comme l'ont relevé Campbell et coll. (2001), mais que le Quiscale de Brewer est également abondant dans son aire de répartition plus restreinte des écoprovinces Intérieur centre et Montagnes intérieures du sud. Il préfère des altitudes situées entre 250 et 750 mètres, où il était de deux à quatre fois plus communs qu'à des altitudes immédiatement supérieures ou inférieures à cette tranche.

Le Quiscale de Brewer est originaire de terrains découverts comme des prairies à armoises, mais il s'est bien adapté à des milieux agricoles humains à de plus faibles altitudes, des zones suburbaines ouvertes et des couloirs de transport, au point où la plus grande partie de la population de la Colombie-Britannique se trouve à présent dans ces habitats modifiés par l'homme. Les régions fortement boisées comme la côte et le nord des montagnes Rocheuses n'étaient habitées par le Quiscale de Brewer qu'à de faibles altitudes, où l'activité humaine a ouvert le paysage, notamment le long des couloirs de transport, les bords de route herbeux et dans les champs de fauche, les pâturages et les clairières.

Conservation et recommandations Le Quiscale de Brewer n'est pas considéré comme étant en péril, bien que l'on ait décelé des déclins à long terme dans tout le Canada et en Colombie-Britannique lors des Relevés des oiseaux nicheurs. Si l'aire de répartition du Quiscale bronzé continue de s'étendre en Colombie-Britannique, il faudrait étudier la possibilité d'une exclusion concurrentielle dans les habitats urbains et suburbains, comme cela se produit dans au moins une région de chevauchement entre ces deux espèces plus loin au sud (Martin 2002).

Chris R. Siddle

Citation recommandée: Siddle, C.R. 2015. Quiscale de Brewer dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=BRBL&lang=fr [10 août 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley