Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Starique de Cassin, Katie Studholme
Photo © Katie Studholme

Photo: Katie Studholme
Indices de nidification - Starique de Cassin
Indices de nidification

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Starique de Cassin
Ptychoramphus aleuticus

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 0 m
Statut de conserv.:
BCRISC: Blue
Importance globale
de la population de C.-B.:
2
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
3 0 0 0
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Les tendances BBS ne sont pas disponibles pour cette espèce

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
       
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
       
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
       

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
    
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
    
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
    

Caractéristiques et aire de répartition Le Starique de Cassin est l'oiseau de mer nicheur le plus abondant en Colombie-Britannique; la province abrite environ 70 % de la population mondiale. Il niche de la Basse-Californie jusqu'à l'ouest des Aléoutiennes (Ainley et coll. 2011); en hiver, le gros de la population descend le long de la côte du Pacifique et réside le long du plateau continental et au large de celui-ci, vers le sud jusqu'en Basse-Californie. Ce petit pingouin nocturne et zooplanctivore vit en colonies; c'est un oiseau de mer au plumage gris et blanc qui niche habituellement dans des terriers qu'il creuse dans un sol profond, bien qu'il niche également dans des crevasses de rochers et sous des troncs d'arbres. Silencieuses pendant le jour, les colonies nicheuses sont des endroits bruyants la nuit : on a comparé le cri du Starique de Cassin au grincement d'un portail rouillé, au couinement d'un cochon et, quand ils crient ensemble, à une marre aux grenouilles qui coassent à pleins poumons.

Répartition, abondance et habitat Les colonies nicheuses sont largement réparties sur des îles dans les eaux du plateau continental, depuis la côte ouest de l'île de Vancouver jusqu'à l'archipel Haida Gwaii, avec de plus petits nombres au large de la côte centrale (Rodway 1991). Les plus grandes colonies du monde, qui réunissent des centaines de milliers de couples, se trouvent sur les îles Scott périphériques. L'espèce est commune en mer au large des côtes de la Colombie-Britannique en été, même au large du plateau continental.

Les îles de nidification sont éparpillées et éloignées et, à l'extérieur de la réserve de parc national et du site du patrimoine haida Gwaii Haanas, il est peu probable qu'il y ait des visiteurs humains. Il y a 15 groupes d'îles désignés comme zones importantes pour la conservation des oiseaux en Colombie-Britannique qui abritent des colonies nicheuses de Starique de Cassin (ZICO Canada 2015); cependant, en raison de leur éloignement, très peu d'entre elles ont été visitées pendant la période de relevé de l'Atlas.

Le Starique de Cassin niche sur des îles boisées et non boisées, sous la canopée et à ciel ouvert, et principalement sur des pentes à pic couvertes de végétation. Sur l'île Triangle, où se trouve la plus importante colonie de Colombie-Britannique, le Starique de Cassin niche à de fortes intensités dans les zones couvertes par la Deschampsie cespiteuse (Deschampsia cespitosa), tout en évitant celles qui sont couvertes de ronce élégante (Rubus spectabilis) (Vermeer et coll. 1979). Il cherche sa nourriture dans les eaux océaniques profondes, sur le rebord de la plateforme continentale et au large de celui-ci.

Conservation et recommandations Le Starique de Cassin est vulnérable aux prédateurs mammifères introduits; plusieurs colonies de Colombie-Britannique ont été exterminées par des rats (espèce Rattus), des Ratons laveurs (Procyon lotor) et des Visons d'Amérique (Neovison vison) qui ont soit été introduits par accident dans les îles comme passagers clandestins à bord de navires ou intentionnellement pour le commerce de fourrures. Il peut être vulnérable à de futurs effets du changement climatique, car le succès de reproduction et les taux de survie des adultes sont réduits pendant des événements de temps chaud comme El Niño (Morrison et coll. 2011). La perte d'habitat de nidification à la suite de changements de la végétation (perte de Deschampsie cespiteuse et augmentations de la couverture de Ronce élégante Rubus spectabilis) pour les principales colonies est également préoccupante (Hipfner et coll. 2010). Ces problèmes ont abouti à ce que l'espèce soit répertoriée comme espèce préoccupante dans la liste par le COSEPAC (COSEPAC 2014).

Mark Hipfner

Citation recommandée: Hipfner, M. 2015. Starique de Cassin dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=CAAU&lang=fr [03 août 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley