Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Quiscale bronzé, Kevin Knight
Photo © Kevin Knight

Photo: Kevin Knight
Indices de nidification - Quiscale bronzé
Indices de nidification
Probability of observation - Quiscale bronzé
Probabilité d'observation
Élévation - Quiscale bronzé
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Quiscale bronzé
Quiscalus quiscula

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
421 - 1025 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
7
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
31 8 27 17
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Canada1970 - 2012 -0.441 (-0.891 - -0.012)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
 0.05     
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
 0.03 0.06   
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
       

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
 0.05  
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
    
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
    

Caractéristiques et aire de répartition Le Quiscale bronzé est un grand passereau dont la tête, le dos et la poitrine chatoient de reflets violets et bleus, et dont la longue queue semble le diriger dans les airs comme le gouvernail d'un navire. C'est un oiseau de l'est qui s'étend jusque dans certaines parties du nord-est de la Colombie-Britannique, comme tant d'autres espèces d'oiseaux dont le foyer est l'est de l'Amérique du Nord. Le Quiscale bronzé a bénéficié du déboisement des forêts pour l'agriculture au cours du 19e et du 20e siècle. Son habitat et sa population se sont considérablement élargis durant cette période, de sorte qu'il occupe maintenant une grande partie de l'Amérique du Nord à l'est des montagnes Rocheuses, des plaines côtières du sud à la forêt boréale, où il réside à l'année ou migre sur une courte distance (Peer et Bollinger 1997). Il a une façon charmante de proclamer son territoire : le mâle se gonfle avant de libérer un cri strident qui n'est pas désagréable, un bruit familier d'une grande partie du sud du Canada.

Répartition, abondance et habitat Les terres basses des rivières Peace et Fort Nelson, respectivement dans les écoprovinces des plaines boréales et des plaines de la taïga, demeurent les centres de distribution du Quiscale bronzé en Colombie-Britannique. Ce modèle n'a pas changé depuis la publication de The Birds of British Columbia. Lors du relevé de l'Atlas, on a découvert des populations isolées de cet oiseau nicheur dans la vallée de la rivière Elk, loin dans le sud de la Colombie-Britannique, et le long du cours moyen du Fraser, dans la région de Cariboo, au centre de la province. Ce sont probablement des populations d'établissement récent. Le modèle de probabilité d'observation met aussi l'accent sur la rivière Liard comme zone d'occurrence potentielle, selon un relevé unique effectué dans un habitat approprié potentiel. Le Quiscale bronzé n'est pas une espèce commune de nicheurs présente partout dans la province, et trop peu de données ont été recueillies lors des dénombrements ponctuels pour l'Atlas pour pouvoir établir précisément son abondance.

En Colombie-Britannique, le Quiscale bronzé est associé aux environnements modifiés par l'homme, se reproduisant dans les zones agricoles ou d'autres lieux dégagés, notamment les milieux humides où des arbres épars servent de site de nidification. La nidification est limitée aux altitudes inférieures à 750 m.

Conservation et recommandations La conservation du Quiscale bronzé n'est pas préoccupante en Colombie-Britannique, quoique les données du Relevé des oiseaux nicheurs laissent entrevoir un déclin dans les parties nord-ouest de son territoire au cours des 40 dernières années, ce qui correspond à une diminution d'environ 20 % de sa population dans l'ensemble du Canada pendant la même période (Environnement Canada, 2014). L'espèce demeure toutefois l'une des plus répandues dans la partie est de l'Amérique du Nord, où elle a été considérée comme un parasite de l'agriculture jusqu'au point où des mesures de contrôle ont été mises en place pour réduire de force la population (Peer et Bollinger 1997). En raison de ces mesures, la taille de la population du Quiscale bronzé a diminué au cours des 40 dernières années, sans pour autant menacer la persistance de l'espèce.

Brian Starzomski

Citation recommandée: Starzomski, B. 2015. Quiscale bronzé dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=COGR&lang=fr [02 avr. 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley