Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Bruant à joues marron, Laure Wilson Neish
Photo © Laure Wilson Neish

Photo: Laure Wilson Neish
Indices de nidification - Bruant à joues marron
Indices de nidification
Probability of observation - Bruant à joues marron
Probabilité d'observation
Élévation - Bruant à joues marron
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Bruant à joues marron
Chondestes grammacus

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
301 - 1932 m
Statut de conserv.:
BCRISC: Red
Importance globale
de la population de C.-B.:
7
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
16 9 18 16
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1972 - 2012 3.67 (-0.261 - 7.48)Low
Canada1970 - 2012 2.51 (-0.476 - 5.11)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
   0.10.02  
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
       
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.02  0.1   

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
  0.17 
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
   0.02
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.03   
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.09   

Caractéristiques et aire de répartition Les personnes qui visitent les terres arbustives du sud de la vallée de l'Okanagan peuvent avoir rencontré ce grand moineau aux couleurs vives, avec sa face superbe marquée de marron, de noir et de blanc, et sa queue noirâtre avec des pointes et des plumes extérieures blanches. Son chant est doux et ressemble à celui de l'alouette et il chante parfois en volant, et c'est pour cette raison que les Anglais lui ont donné le nom de Lark Sparrow (moineau alouette). Le Bruant à joues marron est unique parmi les moineaux, car le mâle remet une brindille à la femelle pendant sa parade élaborée qui ressemble à celle du dindon qui se pavane. Son aire de répartition est entièrement limitée à l'Amérique du Nord, où il niche sur des terres sèches dégagées dans les biomes de l'ouest et des Prairies. Migrateur partiel, il parcourt des distances de courtes à moyennes et il est sédentaire dans les parties de son aire de répartition, mais il effectue une migration complète entre les parties nord et centrale de ses aires de répartition et d'hivernage dans le sud et l'ouest du Mexique (Martin et Parrish 2000).

Répartition, abondance et habitat Le Bruant à joues marron était jadis largement réparti depuis la rivière Thompson jusqu'au nord et au sud de l'Okanagan (Cannings et coll. 1987, Campbell et coll. 2001). L'Atlas a confirmé que cette aire de répartition est toujours occupée et que la nidification se fait plus loin au nord qu'on le savait précédemment dans le Cariboo, mais a indiqué que l'espèce n'est pas aussi largement répandue dans les régions de Thompson et du centre-nord de l'Okanagan qu'elle l'était jadis. Un ou deux couples étaient des nicheurs confirmés ou probables dans les régions Kootenay de l'ouest et Kootenay de l'est. Quelques-uns des relevés épars d'une nidification éventuelle peuvent renvoyer à des migrateurs printaniers qui ont dépassé leur aire.

Le centre de l'abondance provinciale, dans les régions de du cours inférieur de la rivière Similkameen, du col de Richter et du lac Osoyoos de l'écoprovince Intérieur sud ne semblent pas avoir changé depuis la publication de The Birds of British Columbia en 2001.

Le Bruant à joues marron limite son aire en grande partie aux prairies de steppe arbustive avec des herbes vivaces, un terrain dégagé, de la purschie tridentée Purshia tridentata et de l'armoise tridentée Artemisia tridentata clairsemée (Campbell et coll. 2001). C'est un oiseau qui vit à faible altitude dans l'intérieur, que l'on trouve habituellement sur le fond des vallées, mais qui occupe également des pentes plus élevées qui lui conviennent, p. ex., le mont Anarchist. Les dénombrements par point de l'Atlas indiquent qu'il est le plus abondant dans des zones biogéoclimatiques à graminées cespiteuses et à pin ponderosa, et deux fois plus commun à moins de 500 mètres qu'au-dessus de cette altitude.

Conservation et recommandations La récente acquisition par Conservation de la nature Canada de certains habitats importants pour cette espèce a réduit les menaces dans une partie importante de sa gamme provinciale, et en 2015, le British Columbia Conservation Data Centre déplacé le Bruant à joues marron de la liste rouge (menacée) à la liste bleue (vulnérable). Moins de Bruants à joues marron nichent près des bords de vignobles qu'à une plus grande distance, et la prédation des nids est plus élevée près du bord de vergers (Knight et coll. 2014). D'autres facteurs qui nuisent éventuellement à la population provinciale comprennent le pâturage de bétail, l'épandage de pesticides et la prédation par des chats domestiques et sauvages (British Columbia Conservation Data Centre 2014).

Chris R. Siddle

Citation recommandée: Siddle, C.R. 2015. Bruant à joues marron dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=LASP&lang=fr [23 juil. 2019]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley