Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Moucherolle à ventre roux, Ian Routley
Photo © Ian Routley

Photo: Ian Routley
Indices de nidification - Moucherolle à ventre roux
Indices de nidification
Probability of observation - Moucherolle à ventre roux
Probabilité d'observation
Élévation - Moucherolle à ventre roux
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Moucherolle à ventre roux
Sayornis saya

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
226 - 1868 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
7
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
67 18 100 32
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 3.46 (0.109 - 6.28)Medium
Canada1970 - 2012 3.27 (0.435 - 5.66)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.08  0.060.06  
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.08      
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.08  0.06   

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
 0.070.08 
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
   0.07
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.04   
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.040.09  

Caractéristiques et aire de répartition Cet élégant moucherolle de taille moyenne qui vit en rase campagne est facile à reconnaître à son ventre de couleur cannelle. Le Moucherolle à ventre roux niche dans une grande partie de l'ouest de l'Amérique du Nord, depuis les Grandes plaines vers l'ouest jusqu'à la Sierra Nevada et de la toundra du Yukon vers le sud jusqu'à la Sierra Madre mexicaine (Schukman et Wolf 1998). Pendant sa migration, le moucherolle parcourt des distances qui vont de courte à moyenne, et ses populations septentrionales hivernent du sud-ouest des États-Unis jusqu'au centre du Mexique, où leurs aires chevauchent celles des poulations sédentaires du sud.

Répartition, abondance et habitat La distribution de nidification du Moucherolle à ventre roux est restreinte dans l'intérieur de la Colombie-Britannique et compte deux populations nicheuses discrètes : l'une regroupée dans l'écoprovince Intérieur sud avec des enclaves dans l'est du Kootenay et une autre très dispersée dans toutes les Montagnes boréales du nord. Le schéma de distribution de l'Atlas était semblable à celui que l'on avait observé lorsque The Birds of British Columbia avait été publié. Il y a une lacune de la distribution de nidification de 600 km qui s'étend sur l'ensemble des régions boisées du centre de la Colombie-Britannique. Les observations de l'Atlas pour les écoprovinces Intérieur subboréal et Plaines boréales se situaient à des dates et dans des habitats convenables, mais ne donnaient aucune indication plus ferme laissant supposer une reproduction.

Les probabilités d'observation correspondaient en grande partie au schéma de distribution. L'exactitude du modèle de Pobs dans l'Intérieur sud est probablement très élevée, et comporte une petite zone très discrète de valeurs de Pobs très élevées dans le sud de l'Okanagan, alors que les prévisions du modèle dans le nord surestiment peut-être les valeurs de Pobs. La nidification se fait en majeure partie à moins de 500 mètres, où l'on a relevé la plus forte abondance pendant les relevés de l'Atlas. C'est dans les zones biogéoclimatiques à pin ponderosa et à graminées cespiteuses dans le sud et dans la zone biogéoclimatique boréale à épinette blanche et épinette noire et la zone biogéoclimatique à épinette, saule et bouleau dans le nord que les probabilités d'observation étaient les plus fortes. Cette espèce a affiché une forte augmentation de l'abondance dans tout l'Ouest canadien depuis 1970, bien qu'il y ait quelques incertitudes dans l'évaluation (Environnement Canada 2011); cette augmentation est également constatée en Colombie-Britannique (Environnement Canada 2014).

Le Moucherolle à ventre roux préfère la rase campagne, les parcours naturels, et les sites semi-arides, souvent près d'habitations humaines. Dans le nord de la Colombie-Britannique, on le trouve souvent près de structures humaines, notamment des pavillons de chasse, des sites miniers et le long de tranchées de routes. Il évite en général les cours d'eau, les terres agricoles riches et les terres fortement boisées.

Conservation et recommandations Cette espèce semble avoir profité de l'activité humaine; dans l'ensemble, les menaces sur les terrains de nidification et d'hivernage semblent être rares, comme le prouvent les tendances généralisées d'augmentation de la population.

Art Martell

Citation recommandée: Martell, A. 2015. Moucherolle à ventre roux dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=SAPH&lang=fr [07 août 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley