Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Bruant à couronne blanche, Dusty Veideman
Photo © Dusty Veideman

Photo: Dusty Veideman
Indices de nidification - Bruant à couronne blanche
Indices de nidification
Probability of observation - Bruant à couronne blanche
Probabilité d'observation
Élévation - Bruant à couronne blanche
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Bruant à couronne blanche
Zonotrichia leucophrys

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 2337 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
323 207 599 515
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 -1.09 (-5.25 - 2.09)Low
Canada1973 - 2012 -0.923 (-4.71 - 1.82)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.440.1 0.160.16 0.29
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.440.08  0.36 0.14
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.140.19 0.15  0.14

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
0.250.3 0.39
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
0.170.260.160.11
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.160.290.150.12
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.060.590.370.13

Caractéristiques et aire de répartition Avec sa tête noire et blanche à larges stries et à son chant brillant livré depuis de hauts perchoirs, cette grande hirondelle est normalement très visible dans ses aires de reproduction et, pour cette raison, a fait l'objet de nombreuses études. Son aire de reproduction s'étend dans l'ensemble de la toundra arctique de la masse continentale de l'Amérique du Nord et se poursuit vers le sud dans la majorité des corillières de l'ouest jusqu'à environ 37° de latitude nord. Son aire d'hivernage recouvre la moitié sud du continent, atteignant sa limite nordique dans le sud de la Colombie-Britannique (Chilton et coll. 1995). Trois (ou quatre) sous-espèces sont retrouvées en Colombie-Britannique : le migrant de longues distances Z. l. gambelli qui se reproduit à de hautes altitudes et dans le nord; le migrateur de moyennes distances Z. l. leucophrys qui se reproduit dans l'intérieur; et le majoritairement sédentaire Z. l. pugetensis sur la côte sud (Chilton et coll. 1995).

Répartition, abondance et habitat Une comparaison des enregistrements de l'Atlas avec les données de l'ouvrage The Birds of British Columbia montre que l'aire de reproduction globale du Bruant à couronne blanche a peu changé depuis la fin des années 1990, bien qu'il pourrait y avoir eu quelques changements locaux. L'Atlas a comblé certaines lacunes relatives à sa distribution dans plusieurs régions, y compris sur la côte de la partie continentale de l'écoprovince Dépression de Georgia et dans les montagnes adjacentes, et dans des parties de l'écoprovince Intérieur centre.

Les résultats de la probabilité d'observation montrent que le Bruant à couronne blanche peut être observé facilement dans la plupart des régions de la province. L'Atlas a confirmé certaines données de l'ouvrage The Birds of British Columbia qui avait fait rapport du plus grand nombre d'individus dans les écoprovinces Dépression de Georgia et Montagnes boréales du nord, bien que dans cette dernière région, l'abondance élevée se limite aux plateaux du Yukon et de la Stikine, à la chaîne Skeena et à la pointe sud de la chaîne St. Elias. Le profil d'altitude indique les tendances de nidification distinctes des sous-espèces : l'affinité de la Z. l. pugetensis pour les paysages modifiés par l'homme, en particulier dans la Dépression de Georgia, se traduit par un pic d'abondance entre 0 et 250 m d'altitude, tandis que la preférence de la Z. l. gambelli/leucophrys pour les zones ouvertes à des altitudes subalpines et alpines donne lieu au pic secondaire entre 1 750 et 2 000 m.

Les caractéristiques importantes des sites de nidification choisis par ce bruant sont les suivantes : des ouvertures herbeuses comprenant quelques parcelles de sol nu pour l'alimentation; à proximité d'arbustes denses ou de petits arbres pour abriter les oiseaux perchés et les nids construits sur le sol ou tout près du sol; près d'arbres de plus grande taille sur lesquels il se perche pour chanter et près de plans d'eau. Les zones de nidification de basse altitude sont souvent associées aux activités humaines (parcs, jardins, fermes), mais incluent une variété de paysages boisés (lisières de forêts, peuplements riverains). Les sites de nidification de plus haute altitude se trouvent généralement dans des parcs subalpins, mais incluent des ouvertures liées à l'industrie (foresterie, lignes de transmission) et d'autres clairières. Les données des dénombrements par point montrent que l'oiseau niche dans une variété de zones biogéoclimatiques, ce qui donne à penser que les lieux de nidification sont déterminés principalement par les conditions du site, bien qu'il soit particulièrement abondant dans la zone de l'épicéa, du saule et du bouleau des montagnes du nord.

Conservation et recommandations Les données du Relevé des oiseaux nicheurs (peu fiables) et du Recensement sur les oiseaux de Noël indiquent que la population de bruant à couronne blanche est stable. L'utilisation des ouvertures de forêts artificielles de cet oiseau pour la nidification, ainsi que son affinité à l'agrandissement des régions urbaines, continuera probablement à influencer son aire de reproduction et sa densité de population.

J. M. Ryder

Citation recommandée: Ryder, J.M. 2015. Bruant à couronne blanche dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=WCSP&lang=fr [03 juin 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley