Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Merlebleu de l'Ouest, Jess Findlay
Photo © Jess Findlay

Photo: Jess Findlay
Indices de nidification - Merlebleu de l'Ouest
Indices de nidification
Probability of observation - Merlebleu de l'Ouest
Probabilité d'observation
Élévation - Merlebleu de l'Ouest
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Merlebleu de l'Ouest
Sialia mexicana

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
419 - 1215 m
Statut de conserv.:
BCRISC: Red (Georgia Depression population)
Importance globale
de la population de C.-B.:
7
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
49 20 29 20
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 8.16 (5.47 - 11.5)Medium
Canada1970 - 2012 8.16 (5.47 - 11.5)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
   0.10.25  
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
       
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.25  0.1   

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
  0.12 
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
   0.07
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.08   
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.1   

Caractéristiques et aire de répartition Présent dans les forêts dégagées et les prés de l'ouest de l'Amérique du Nord, le Merlebleu de l'Ouest exhibe son plumage de couleur bleue et rouille lorsqu'il s'élance de ses bas perchoirs pour attraper des insectes au vol ou sur le sol. L'espèce atteint l'extrémité nord de son aire de répartition dans le sud de la Colombie-Britannique. Bien que l'on puisse souvent retrouver un faible nombre d'individus en Colombie-Britannique pendant l'hiver, la plupart d'entre eux se retirent vers des habitats plus chauds à de basses altitudes et migrent plus au sud de leur aire de reproduction (Campbell et coll. 1997, Guinan et coll. 1998). Les observateurs d'oiseaux, les naturalistes, les gestionnaires des terres et les biologistes travaillent en collaboration afin de réintroduire des populations de Merlebleus de l'Ouest dans leur aire de reproduction historique située dans la dépression de Géorgie le long de la côte du Pacifique.

Répartition, abondance et habitat La répartition du Merlebleu de l'Ouest est limitée au sud de la Colombie-Britannique, où il est plus abondant à des altitudes inférieures à 750 m dans l'écoprovince du Sud intérieur, principalement dans la vallée d'Okanagan, suivie par la vallée de Kootenay-Est dans l'écoprovince des Montagnes intérieures du sud. Ce modèle est similaire à celui qui était connu lors de la parution de The Birds of British Columbia en 1997. Les oiseaux nicheurs sont également plus dispersés dans ces écoprovinces et dans les parties méridionales des écoprovinces du Centre intérieur et de la dépression de Géorgie.

Sur la côte, le Merlebleu de l'Ouest préfère les habitats ouverts dans les forêts de chênes de Garry (Quercus garryana). À l'intérieur de la province, il préfère les habitats composés de pins ponderosa (Pinus ponderosa) et de douglas de Menzies (Psuedotsuga menziesii) avec des ouvertures verdoyantes et remplies de plantes herbacées parsemées d'arbres. Il niche dans des cavités creusées par le Pic flamboyant et utilise volontiers les nichoirs (Campbell et coll. 1997, Guinan et coll. 1998).

Conservation et recommandations Alors que le Relevé des oiseaux nicheurs indique des augmentations de populations dans le Grand Bassin et les régions de conservation des oiseaux des montagnes Rocheuses du nord (Environnement Canada 2014, Sauer et coll. 2014), le Merlebleu de l'Ouest continue de décliner le long de la côte du Pacifique, demeurant bien en dessous des populations et des répartitions historiques dans l'écoprovince de la dépression de Géorgie, ce qui explique pourquoi cette population côtière figure sur la liste rouge provinciale. Les principales menaces du Merlebleu de l'Ouest, particulièrement sur la côte, continuent d'être la disparition et la dégradation de l'habitat de basses terres forestières ouvertes en raison de la suppression des incendies, l'urbanisation, l'élimination de chicots, l'exploitation forestière, les changements dans les pratiques agricoles et la charge de contaminants des proies constituant la base alimentaire sur la côte (Guinan et coll. 1998). L'Étourneau sansonnet et le Moineau domestique qui ont été introduits dans la province lui font également concurrence pour nicher dans les cavités. L'équipe de rétablissement des écosystèmes de chênes de Garry et les partenaires aux États-Unis continuent de transporter des merlebleus d'une population côtière saine dans l'État de Washington voisin. En 2012, le premier Merlebleu de l'Ouest depuis 1995 a éclos sur l'île de Vancouver (GOERT 2015).

Wendy E. Easton

Citation recommandée: Easton, W.E. 2015. Merlebleu de l'Ouest dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=WEBL&lang=fr [12 août 2022]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley