Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Pélican d'Amérique, H. Loney Dickson
Photo © H. Loney Dickson

Photo: H. Loney Dickson
Indices de nidification - Pélican d'Amérique
Indices de nidification

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Pélican d'Amérique
Pelecanus erythrorhynchos

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
569 - 966 m
Statut de conserv.:
BCRISC: Red
Importance globale
de la population de C.-B.:
7
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
1 0 2 6
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Canada1973 - 2012 3.62 (-1.66 - 8.48)Low

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
       
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
       
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
       

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
    
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
    
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
    
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
    

Caractéristiques et aire de répartition Le pélican d'Amérique est reconnu pour son vol gracieux, sa grande taille, son plumage blanc et son énorme bec possède une poche extensible. L'espèce se reproduit dans les grandes terres humides dispersées dans les régions de l'ouest et du sud de l'Amérique du Nord et hiverne dans les plaines côtières du sud des États-Unis et dans les régions côtières de la Californie et plus au sud vers le Mexique et l'Amérique centrale (Knopf et Evans 2004).

Répartition, abondance et habitat En Colombie-Britannique, d'après ce que l'on sait, le Pélican d'Amérique ne se reproduirait que dans l'écoprovince Intérieur centre sur les îles des lacs Stum et Puntzi, s'alimentant dans des lacs peu profonds des environs. Au cours de la période de l'Atlas, la reproduction n'a été enregistrée qu'au lac Stum, bien que des oiseaux aient été observés dans deux autres zones de 10 km carrés dans l'écoprovince Intérieur centre, y compris au lac Puntzi. Munro et Cowan (1947) ont fait rapport d'une activité de reproduction non confirmée aux lacs Charlotte, Puntze (sic) et Tzenaicut, bien que Paul (1959) ait indiqué qu'il n'y avait aucune preuve d'activités de reproduction à ces endroits. En 2013, l'année qui a suivi les saisons des travaux de l'Atlas, des activités de reproduction ont été confirmées pour la première fois au lac Puntzi et des photographies d'oisillons coureurs ont été prises sur le lac. La reproduction a également été observée en 2014 sur le lac Puntzi, mais seulement après les premières tentatives de nidification sur le lac Stum aient échoué (Steciw 2015).

L'estimation de la population pour la Colombie-Britannique se situe entre 1 100 et 1 200 oiseaux, et l'estimation du nombre de couples reproducteurs est de 300 à 500 (Steciw 2015). Le Pélican d'Amérique est enclin à quitter son nid en raison de la présence humaine (écrits examinés dans Knopf et Evans 2004) et cela s'est avéré être un problème pour la population en Colombie-Britannique (Bunnell et coll. 1981, Campbell et coll. 1990). En plus de la perturbation causée par l'homme, d'autres types de perturbations semblent également être néfastes. Au cours de deux années durant la période de l'Atlas, l'abandon des nids au lac Stum a été attribué à la présence d'une marmotte commune Marmota monax sur une île de reproduction (Steciw 2015).

Conservation et recommandations Le pélican d'Amérique se trouve sur la Liste rouge de la Colombie-Britannique et est l'une des trois espèces identifiées comme étant menacées en vertu de la British Columbia Wildlife Act, en raison de sa population reproductive faible, extrêmement localisée et vulnérable. Le lac Stum et les 19 lacs sources d'alimentation environnants utilisés par les pélicans sont protégés en vertu de la British Columbia Park Act et la British Columbia Forest and Range Protection Act, respectivement. Une protection semblable est nécessaire pour l'aire de reproduction du lac Puntzi. Malgré les protections accordées aux pélicans par la province, l'abandon systématique de nids se produit fréquemment, probablement en raison d'une forme de perturbation. La surveillance par caméra au cours de la période de reproduction pourrait aider à déterminer la cause précise. Le pélican d'Amérique pourrait avoir établi des nids dans d'autres régions de la province où on retrouve des îles dans des lacs peu profonds et on encourage les observateurs d'oiseaux à déclarer les nids observés. On devra aussi porter attention à ne pas déranger les oiseaux en nidification; s'approcher des oiseaux est déconseillé.

David F. Fraser and Leah R. Ramsay

Citation recommandée: Fraser, D.F. and Ramsay, L.R. 2015. Pélican d'Amérique dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=AWPE&lang=fr [06 juil. 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley