Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Jaseur d'Amérique, Laure Wilson Neish
Photo © Laure Wilson Neish

Photo: Laure Wilson Neish
Indices de nidification - Jaseur d'Amérique
Indices de nidification
Probability of observation - Jaseur d'Amérique
Probabilité d'observation
Élévation - Jaseur d'Amérique
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Jaseur d'Amérique
Bombycilla cedrorum

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 1800 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
370 431 976 717
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 0.157 (-1.1 - 1.86)Medium
Canada1970 - 2012 0.931 (0.215 - 1.65)High

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.180.09 0.180.19 0.27
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.180.06 0.10.31 0.15
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.240.15 0.18  0.22

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
 0.10.150.27
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
 0.270.090.25
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.23 0.120.04
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.140.150.130.16

Caractéristiques et aire de répartition Le jaseur d'Amérique est l'une de trois espèces de jaseurs au monde et la seule qui est presque entièrement confinée à l'Amérique du Nord. Les jaseurs possèdent d'uniques pointes d'un rouge cireux au bout des plumes de leurs ailes secondaires (intérieures) qui, avec la bande jaune vif de leur queue, sont des couleurs caroténoïdes formées par leurs sources d'alimentation et affectent le succès de leurs efforts de reproduction (Witmer et coll. 2014). Le jaseur d'Amérique est un migrateur de courtes distances qui se reproduit dans les forêts tempérées et boréales de l'Amérique du Nord, pour ensuite hiverner dans la partie sud du continent et en Amérique centrale (Witmer et coll. 2014). À l'intérieur de son territoire, il se déplace de manière nomade en réponse à la disponibilité de ses sources d'alimentation et est un disséminateur de graines important et très efficace. Les oiseaux reproducteurs arrivent en Colombie-Britannique plus tard que la majorité des migrateurs d'été, leur phénologie de nidification étant liée de près à la pointe de la mise à fruit.

Répartition, abondance et habitat Les relevés de l'Atlas cartographient une répartition beaucoup plus vaste que celle connue lors de la publication de The Birds of British Columbia en 2001. Les expansions locales de la répartition de la saison de reproduction, y compris des concentrations de reproduction confirmée plus vastes, sont surtout observées tout le long du sillon des Rocheuses, dans les plateaux intérieurs et Chilcotin, à l'ouest de la côte, dans les basses terres des rivières de la Paix et Fort Nelson, et dans le Grand nord. Tandis cette hausse dans les enregistrements peut être expliquée en partie par une plus grande couverture, une importante expansion vers le nord semble avoir lieu.

Le modèle des probabilités d'observation indique nettement le lien étroit avec les vallées le long de la côte sud et dans l'intérieur sud et sur le plateau intérieur. Les données issues des dénombrements par point précisent davantage ce portrait, indiquant le centre d'abondance dans la Dépression de Georgia, comme l'ont noté Campbell et coll. (2001), s'étendant désormais jusqu'aux vallées de la côte et des montagnes, avec un même niveau élevé d'abondance dans les Montagnes intérieures du sud. Malgré sa vaste répartition dans les écoprovinces Intérieur centre, Intérieur sud et Plaines boréales, le Jaseur d'Amérique est moins courant dans ces écoprovinces. Sa plus grande abondance est observée sous une altitude de 250 m, et la majeure partie de la population reproductrice en Colombie-Britannique est concentrée à une altitude inférieure à 750 m, généralement à des altitudes bien plus basses que son cousin, le Jaseur boréal, et dans une variété de zones biogéoclimatiques.

Les habitats comportant de nombreux arbustes à baies et des sources d'eau locales ou des parcelles plus humides sont privilégiés dans une grande variété de paysages, y compris des forêts riveraines, des terres cultivées entourées de haies, des jardins et des vergers, des forêts intérieures matures plus ouvertes comportant des sous-étages d'arbustes indigènes à fruits tels que l'amélanchier à feuilles d'aulne (Amelanchier alnifolia) et l'airelle à petites feuilles (Vaccinium parvifolium), et des peuplements d'après coupe au stade pionnier de tsugas (Tsuga), d'épicéas (Picea), de pins (Pinus) et de sapins (Abies). Le Jaseur d'Amérique s'adapte bien aux habitats modifiés par l'homme, capable de persister en s'alimentant de plantes fruitières indigènes et exotiques, en plus d'insectes volants et de leurs larves.

Conservation et recommandations Il n'existe aucune préoccupation de conservation majeure concernant le jaseur d'Amérique, qui semble avoir des populations stables ou croissantes dans toute son étendue d'après les données du Relevé des oiseaux nicheurs. Tout en étant capable de profiter de l'augmentation des arbres fruitiers associée à l'expansion humaine, cette espèce pourrait être sensible aux pesticides appliqués dans les exploitations fruitières à grande échelle, comme les fermes de bleuets, les vergers et les vignobles.

Peter J. A. Davidson

Citation recommandée: Davidson, P.J.A. 2015. Jaseur d'Amérique dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=CEWA&lang=fr [26 janv. 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley