Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Roitelet à couronne dorée, Ian Routley
Photo © Ian Routley

Photo: Ian Routley
Indices de nidification - Roitelet à couronne dorée
Indices de nidification
Probability of observation - Roitelet à couronne dorée
Probabilité d'observation
Élévation - Roitelet à couronne dorée
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Roitelet à couronne dorée
Regulus satrapa

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 2109 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
4
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
339 321 1425 1173
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 -2.17 (-3.35 - -0.982)Medium
Canada1970 - 2012 0.73 (-0.405 - 1.91)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.140.07 0.140.18 0.28
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.140.06 0.070.2 0.21
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.190.11 0.14  0.35

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
0.080.08 0.2
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
0.130.30.170.19
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.120.080.190.22
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
 0.160.10.2

Caractéristiques et aire de répartition On sait du Roitelet à couronne dorée, l'un de nos plus minuscules oiseaux chanteurs, qu'il se déplace rapidement en petits troupeaux, voletant haut à travers les arbres en lançant des cris extrêmement aigus que la plupart d'entre nous ne réussissent plus à entendre avec l'âge. C'est un oiseau des forêts fraîches et humides de conifères sur la côte du Pacifique et dans les régions montagneuses et boréales. Il a étendu son aire de nidification vers le sud à des altitudes moins élevées, dans les forêts de conifères dans le centre et l'est de l'Amérique du Nord. On trouve deux sous-espèces en Colombie-Britannique : R. s. olivaceus, qui niche à l'ouest des montagnes côtières et hiverne sur la côte vers le sud jusqu'en Californie; et R. s. apache, qui niche de l'Alaska vers le sud jusqu'aux monts Cascades, la Sierra Nevada et des montagnes Rocheuses jusqu'à la Sierra Madre Occidental au Mexique, et hiverne depuis le sud de la Colombie-Britannique vers le sud sur l'ensemble de l'aire de nidification (Swanson et coll. 2012).

Répartition, abondance et habitat Le Roitelet à couronne dorée est un nicheur répandu dans la plus grande partie de la province. Campbell et coll. (1997) ont relevé que sa distribution de nidification était assez éparpillée dans tout le quart sud de la province. L'Atlas a comblé de nombreuses lacunes de la distribution de nidification connue dans la province; ceci était probablement dû à une augmentation de l'effort.

La carte des probabilités d'observation a déterminé deux régions dans lesquelles la probabilité de trouver l'espèce était la plus élevée : les écoprovinces Dépression de Georgia et Côtes et montagnes et les écoprovinces Intérieur subboréal et Montagnes intérieures du sud. Les données des dénombrements par point ont révélé une dichotomie nette de l'abondance entre ces deux régions, R. s. olivaceus côtier étant plus abondant à moins de 250 mètres et R. s. apache intérieur étant le plus abondant de 1 250 à 1 750 mètres. Les roitelets étaient les plus abondants dans la zone biogéoclimatique côtière à pruches de l'Ouest plus humides dans l'écoprovince Côtes et montagnes; des abondances moins élevées de valeurs semblables ont été enregistrées dans les trois autres écoprovinces préférées, dans la zone côtière à Douglas plus sèche, et dans les zones biogéoclimatiques intérieures dominées par l'épicéa et la pruche. Ceci contraste légèrement avec Campbell et coll. (1997), qui ont relevé que l'espèce était la plus nombreuse dans l'écoprovince Dépression de Georgia.

La nidification est associée à des forêts d'épicéas (Picea), de pruches (Tsuga), de Sapins subalpins (Abies lasiocarpa) ou de Douglas taxifoliés (Pseudotsuga menziesii); il préfère des vieux peuplements ou des peuplements de seconde venue avancée.

Conservation et recommandations On a constaté une diminution considérable de l'abondance en Colombie-Britannique depuis 1970 (Environnement Canada 2014), ce qui est cohérent avec les tendances dans d'autres parties occidentales de son aire de répartition (Swanson et coll. 2012). Bien qu'à l'heure actuelle on ne nourrisse guère de préoccupations en matière de conservation pour cette espèce mondialement très abondante (Environnement Canada 2011), le Roitelet à couronne dorée a une forte affinité pour les forêts de conifères anciennes pour y nicher, et, par conséquent, est sensible à l'exploitation forestière et à d'autres perturbations de l'habitat, qui peuvent expliquer les déclins de population dans la partie occidentale de l'aire de répartition (Swanson et coll. 2012).

Art Martell

Citation recommandée: Martell, A. 2015. Roitelet à couronne dorée dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=GCKI&lang=fr [12 août 2022]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley