Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Passerin indigo, Ron Ridout
Photo © Ron Ridout

Photo: Ron Ridout
Indices de nidification - Passerin indigo
Indices de nidification

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Passerin indigo
Passerina cyanea

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
16 - 846 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
N/A
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
0 1 4 1
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Canada1970 - 2012 1.94 (1.2 - 2.69)High

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
    0.2  
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
       
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.2      

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
    
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
    
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.2   
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
    

Caractéristiques et aire de répartition Ce petit passerin bleu vif est mieux connu des résidents de l'est de l'Amérique du Nord, où il chante tout au cours de la saison de reproduction. L'éclat du plumage bleu foncé du mâle crée un contraste avec le plumage brun normalement terne des femelles. Leur aire de reproduction s'étend de l'est des Prairies et des Grands Lacs aux plaines côtières du sud des États-Unis. Les passerins indigo hivernent dans les régions du sud de la Floride aux Caraïbes, au sud du Mexique et de l'Amérique Centrale au Panama et jusque dans le nord de l'Amérique du Sud (Payne 2006).

Répartition, abondance et habitat Le Passerin indigo est un visiteur estival rare en Colombie-Britannique don't les observations historiques et récentes ont toutes été faites au sud du 51e parallèle nord. Au cours de la période de relevé de l'Atlas, le Passerin indigo a été observé dans les extrêmes sud de la province dans les écoprovinces Intérieur sud, Montagnes intérieures du sud et Dépression de Georgia, y compris sur l'île de Vancouver. Sa reproduction a été confirmée dans le sillon des Rocheuses du sud. Les données relatives à l'altitude issues de ces quelques observations indiquaient une plage d'altitudes allant du niveau de la mer à environ 1 000 m. Les occurrences au cours de la période des relevés de l'Atlas se trouvaient toutes dans l'aire indiquée dans l'ouvrage The Birds of British Columbia publié en 2001, mais elles étaient moins nombreuses et réparties de façon beaucoup moins vaste. Ceci est très normal étant donné que la période de relevé de l'Atlas était de 5 ans, alors que la période temporelle consignée pour The Birds of British Columbia était beaucoup plus longue; toutefois, le dernier ouvrage n'a documenté qu'un seul relevé de reproduction confirmé pour la province.

Le Passerin indigo est généralement un oiseau d'habitats broussailleux et ouverts se trouvant près de champs anciens, en bordure de route, dans des pâturages, des bois riverains et des ouvertures dans des forêts de seconde venue. Le saule (Salix) et le bouleau (Betula) et l'amélanchier à feuilles d'aulne (Amelanchier alnifolia) ont été indiqués comme la végétation associée (Campbell et coll. 2001). L'oiseau semble utiliser des habitats conformes aux descriptions générales énoncées dans Payne (2006). En Colombie-Britannique, comme dans d'autres parties de l'Ouest, ses habitats peuvent chevaucher ceux utilisés par le Passerin azuré, ce qui facilite ainsi les cas connus d'hybridation dans la province (Wideski et Davidson 2010) et à d'autres endroits où les aires des deux espèces se chevauchent.

Conservation et recommandations Les passerins indigo ne sont pas une préoccupation de conservation en Colombie-Britannique et une responsabilité mondiale n'a pas été déterminée pour la province. Les données du Relevé des oiseaux nicheurs démontrent une tendance moyenne à la hausse au Canada, mais le nombre trop faible d'oiseaux aperçus le long des itinéraires surveillés en Colombie-Britannique afin de pouvoir déterminer une tendance pour la province. Ce passerin semble bénéficier d'habitats arbustifs en stade de succession de sites touchés, mais la perte d'habitats par les changements lors de la succession ainsi que par l'urbanisation, l'agriculture et la gestion des arbustes le long des routes peuvent aussi causer des déclins dans les populations. Aucune action de conservation n'est recommandée.

Rick Howie

Citation recommandée: Howie, R. 2015. Passerin indigo dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=INBU&lang=fr [05 juil. 2020]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley