Choisissez un transparent Régions admin. Région de conserv. des oiseaux Blocs Coordonnées Écoprovinces Villes et routes
[Fermer]
Paruline jaune, Ian Routley
Photo © Ian Routley

Photo: Ian Routley
Indices de nidification - Paruline jaune
Indices de nidification
Probability of observation - Paruline jaune
Probabilité d'observation
Élévation - Paruline jaune
Élévation

Cliquez pour obtenir une version agrandie ou pour ajouter des transparents

Paruline jaune
Setophaga petechia

Cliquez sur le graphique pour consulter un tableau des valeurs
Élévation:
0 - 1725 m
Statut de conserv.:
Non menacée
Importance globale
de la population de C.-B.:
6
Nombre de parcelles
ConfirméProbablePossiblePoints d'écoute
338 432 1314 1093
Tendances BBS à long terme
RégionAnnéesTendance (interv. de conf.) Fiabil.
Brit. Col.1970 - 2012 -1.21 (-2.48 - 0.071)Low
Canada1970 - 2012 -0.538 (-1.1 - -0.056)Medium

Abondance moyenne par région

Régions de conservation des oiseaux [graphique]
Forêt intérieure du N.-O.Taïga des plaines boréalesGrand bassinRocheuses du NordForêt pluviale du N. du Pacifique
0.210.58 0.220.18 0.22
Écoprovince [graphique]
Montagnes boréales du nord Plaines de la taïga Plaines boréales Dépression de Georgie Intérieur subboréal
0.210.06 0.710.11 0.19
Montagnes intérieures du sud Intérieur centre Intérieur sud Montagnes du sud de l'Alaska Côte et montagnes
0.180.13 0.22  0.3

Abondance moyenne par habitat [graphique]

Boreal Altai Fescue AlpineBoreal White and Black SpruceBunchgrassCoastal Douglas-fir
0.140.510.160.09
Coastal Mountain-heather AlpineCoastal Western HemlockEngelmann Spruce -- Subalpine FirInterior Cedar -- Hemlock
0.360.240.140.23
Interior Douglas-firInterior Mountain-heather AlpineMontane SpruceMountain Hemlock
0.23 0.160.38
Ponderosa PineSpruce -- Willow -- BirchSub-Boreal Pine -- SpruceSub-Boreal Spruce
0.110.190.090.18

Caractéristiques et aire de répartition Menue et mignonne, la Paruline jaune porte quelques-unes des couleurs les plus vives dans le monde des parulines. Son plumage nuptial est jaune clair avec de subtiles rayures rougeâtres sur la poitrine et brille au fond des verts halliers feuillus dans lesquels elle niche. Ses yeux sont noirs et brillants et son chant mélodieux ressemble un peu à « suite, suite, suite louca-siou ». Elle niche dans des halliers d'aulnes et de saules, dans des parcs et des jardins de toute l'Amérique du Nord. La Paruline jaune est une migratrice néotropicale qui hiverne principalement dans les luxuriantes forêts pluviales du Mexique, de l'Amérique centrale et du Sud (Lowther et coll. 1999).

Répartition, abondance et habitat Les relevés de l'Atlas indiquent que la Paruline jaune est présente dans presque toutes les régions de la Colombie-Britannique, les plus fortes concentrations se trouvant dans la partie sud de la province et le long de la rivière de la Paix. Malgré une couverture plus importante de certaines régions, les relevés de l'Atlas n'ont pas indiqué une expansion nouvelle ou inattendue depuis la publication de The Birds of British Columbia. Il est raisonnable de présumer que cette paruline niche également à plus faible altitude dans le nord de l'intérieur de la Colombie-Britannique, car on la trouve dans des régions semblables dans le sud-est de l'Alaska (Woodford 2006). La Paruline jaune traverse Haida Gwaii lors de sa migration, mais n'y niche pas, bien qu'elle le fasse sur la partie continentale adjacente.

Le modèle des probabilités d'observation montrait qu'il était le plus probable de trouver la Paruline jaune dans les basses terres de la rivière de la Paix et sur le fond et les pentes inférieures des vallées des rivières Skeena, Nass, Columbia et Okanagan. Les dénombrements par point de l'Atlas ont peaufiné ce tableau davantage, montrant que le centre de la plus forte abondance (presque trois fois plus élevée que dans toute autre écoprovince) se situait dans l'écoprovince Plaines boréales autour de la rivière de la Paix. La deuxième abondance par ordre d'importance a été constatée dans les systèmes de vallées de l'écoprovince Côtes et montagnes. À l'échelle de la province, la Paruline jaune était de deux à trois fois plus commune entre 500 et 1 000 mètres qu'au-dessus ou en dessous de cette tranche d'altitude.

La Paruline jaune peut se trouver à de plus basses altitudes en Colombie-Britannique, partout où l'on trouve des habitats de ravins, de halliers riverains, de taillis de saules et de jardins bien arrosés. On la trouve dans des zones déboisées qui sont en train de se régénérer en halliers de feuillus et en terres boisées broussailleuses de feuillus. Ces habitats sont largement répartis en Colombie-Britannique, et par conséquent la Paruline jaune est commune dans une aire de répartition couvrant différentes zones biogéoclimatiques. Dans les régions où des forêts de conifères matures sont abattues et remplacées par de la broussaille de feuillus, le nombre de Parulines jaunes peut augmenter. Ehrlich et coll. (1988) relèvent que les populations de l'ouest augmentent lorsque la réduction du pâturage et l'interruption de l'épandage d'herbicides sur les saules ont débouché sur une nouvelle croissance de végétation riveraine.

Conservation et recommandations La Paruline jaune prospère dans les forêts d'arbres à feuilles caduques et les régions riveraines. C'est peut-être une des raisons pour lesquelles son sort semble être meilleur dans les forêts de feuillus de seconde venue que dans l'ensemble du Canada, pour lequel les résultats du Relevé des oiseaux nicheurs indiquent que ses nombres baissent. Par conséquent, la Paruline jaune est une espèce indicatrice, un guide du paysage en évolution de la Colombie-Britannique et peut être l'une des premières à s'étendre dans des habitats au stade initial de la succession. Il vaut la peine de suivre ces tendances au fil du temps à mesure que les forêts de conifères commencent à arriver à maturité.

Marguerita (Margo) E. Hearne

Citation recommandée: Hearne, M.E. 2015. Paruline jaune dans Davidson, P.J.A., R.J. Cannings, A.R. Couturier, D. Lepage, et C.M. Di Corrado (eds.). Atlas des oiseaux nicheurs de Colombie-Britannique, 2008-2012. Études d'Oiseaux Canada. Delta, C.-B. http://www.birdatlas.bc.ca/accounts/speciesaccount.jsp?sp=YEWA&lang=fr [14 nov. 2019]

Bird Studies Canada Privacy Policy | Accessibility Policy
British Columbia Breeding Bird Atlas, Bird Studies Canada, 5421 Robertson Road Delta, BC V4K 3N2 Canada
Phone: 1-877-592-8527 E-mail: bcbirdatlas@bsc-eoc.org
Banner photo: Glenn Bartley